Ecce homo, par Monika Macdonald, photographe

Des enveloppes, des peaux, des coques, des coquilles, des écorces. Hulls peut signifier tout cela, qui est aussi un livre de la Suédoise Monika Macdonald publié chez André Frère. Hulls, travail sur les contours du masculin, est superbe, parce qu’il regarde ses modèles, des corps et visages anonymes, avec toute la force de la tradition…

Prendre soin, une éthique photographique, par Monika Macdonald

La beauté grave du travail photographique de Monika Macdonald, qui vit et travaille à Stockholm, est d’une humanité intense, parce que sans fard et d’une grande attention aux rêves brisés et difficultés que chacun porte en lui. In Absence (Kehrer Verlag) est un livre consacré aux femmes, aux mères, et à ces riens qui, lorsqu’ils…

Le tremblement en photographie, une morale, par Caroline Bénichou, auteure, commissaire d’exposition

En conversant avec Caroline Bénichou, j’ai souhaité revenir sur un événement majeur actuellement en cours au Musée du Botanique de Bruxelles, l’exposition Eyes Wild Open (catalogue éponyme chez André Frère), montée par Marie Sordat. Consacrée à l’histoire de « la photographie qui tremble », cette exposition révèle que, loin de n’être qu’une révolte contre les pères (Cartier-Bresson…