Paris bonjour au revoir, livre oulipien, par Benoît Grimalt, photographe

Paris bonjour au revoir, de Benoît Grimalt est un livre simple – pourquoi pas ? – paru chez les très inventives éditions Paris-Brest, sises à Nantes. Son principe en est perecquien : traverser Paris du Nord au Sud en n’empruntant que des rues, avenues, places, boulevards, commençant par la lettre C – mais aussi la…

Cayenne, pays des morts, par Jean-Paul Marcheschi et Pascal Quignard

« J’entends les voix rauques des morts psalmodiant dans la nuit le chant des pénitents. » (J.-P.M.) Le bagne de Cayenne (1854-1938), en Guyane, fut un centre de réclusion ayant reçu, parmi plusieurs dizaines de milliers de déportés, près de trois mille prisonniers politiques à la suite du coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, et plus…

Des livres inclassables pensés comme des laboratoires, Paris-Brest, par Grégory Valton, éditeur, plasticien

Offrant aux artistes très différents qu’il publie des cartes blanches, Grégory Valton, fondateur des éditions Paris-Brest (Nantes), aime que chacun de ses ouvrages invente une forme nouvelle adéquate à son propos. A première vue déroutants, ces opus se présentent souvent comme des recherches en cours, s’inscrivant pleinement dans le champ de l’art contemporain dans la…

Le Greco, égaré absolu, par Jean-Paul Marcheschi, peintre et essayiste

« L’essentiel est de faire durer le désir dont le but nous est souvent obscur. » Dominikos Thetokopoulos, dit Le Gréco, est une bizarrerie dans l’histoire de l’art. Peintre que nul n’attendait – car la société se croit toujours seule -, né à Candie en Crète (possession vénitienne) en 1541, mort à Tolède en 1614,…

Vichy, transparente, d’ombre et surréelle, par Ambroise Tézenas, photographe

Vichy, ville opératique (Leiris), fastueuse et secrète. Vichy, conte noir, fable Belle Epoque et théâtre du hasard. Vichy est un livre d’Ambroise Tézenas, intitulé Villa Mon Plaisir (Filigranes), issu d’une résidence photographique ayant eu lieu à l’initiative du festival Portrait(s) Vichy (7ème édition). Des curistes attendus, des employés discrets, des salles d’eau et de jeux….

De la vie des traces, par Jean-Christophe Norman, plasticien

  Chez le plasticien Jean-Christophe Norman – plusieurs fois présenté dans L’Intervalle -, la question de la réécriture est centrale, l’artiste ne cessant de recopier, déployer, exposer, malaxer, dilater les grands textes de la modernité, notamment Ulysses de James Joyce, dont il envisage la dimension instable, dynamique, jamais totalement fixée. L’intéresse la métamorphose des lettres…

La lumière des danses macabres, par Jean-Paul Marcheschi, peintre et sculpteur

J’apprends avec joie que le peintre et sculpteur Jean-Paul Marcheschi participera bientôt à l’exposition collective ayant lieu à l’espace Topographie de l’Art (Paris), IMAGETEXTE 5 (commissariat Horst Haack). Occasion de reprendre le catalogue (éditions Art3 Plessis) de l’exposition que lui a consacrée le Musée de Bastia au Palais des gouverneurs, l’été 2015, Abîmes Abysses. En…

Le trésor des indiennes, tissu révolutionnaire

Quel plaisir que de ne rien connaître (ou presque) du sujet sur lequel on va écrire. Le travail quand il est de cœur crée le travail d’enthousiasme, ouvre les yeux, élargit la conscience, émancipe. Vous voyez en couverture du livre qui vous importe aujourd’hui, Indiennes. Un tissu révolutionne le monde !, une scène charmante et dramatique…

L’image comme partage et émancipation, par Thomas Bouquin et Grégory Valton, artiste, éditeur

Fondateur de la maison d’édition Paris-Brest Publishing, Grégory Valton s’intéresse à la fragilité heuristique du projet artistique. Son premier livre publié, Le Roc d’Ercé, du Québécois Thomas Bouquin est un ouvrage de peu et pourtant d’importance, un dialogue fin entre deux lieux très éloignés géographiquement, le village d’Ercé en Ariège, et Central Park à New…