La peinture comme désir, par Yannick Haenel, écrivain

La Mort de Sardanapale, 1827, 3,9 x 4,9m, Eugène Delacroix Pour Baudelaire célébrant Delacroix le poëte en peinture – contre Hugo l’académicien – dans son fameux Salon de 1846, le tempérament, voluptueux, violent, voire la naïveté géniale, est le secret de la préservation de l’âme. « Delacroix, écrit-il, est le seul aujourd’hui dont l’originalité n’ait pas…

Merde aux bourgeois, par Kjell-Åke Jansson, photographe

© Kjell-Åke Jansson Je ne sais pas qui sont ces gens, hommes et femmes, rassemblés en Suède, pour un festival de la déglingue, mais les personnages peuplant Burnout, premier livre de Kjell-Åke Jansson, sont sacrément fous, vulgaires, cramés, ce qui me le rend plutôt sympathiques. C’est le carnaval, c’est l’orgie, c’est la bière et le…

De l’intime au masculin, par JeanLouis Tripp, bédéiste

Extases, de JeanLouis Tripp, est une bande dessinée impertinente, amusante, et informative, une exploration du désir masculin et des émotions érotiques abordées avec un gai savoir communicatif. Premier volume d’une entreprise autobiographique courageuse consacrée au dévoilement intégral de son intimité, cet album de l’auteur du Bœuf n’était pas mode (1978) est une manière d’encyclopédie modeste…