Les marges du visible, par Sébastien Normand, photographe

Travaillant sur les marges du visible, le photographe Sébastien Normand ne cesse d’interroger les limites de l’œil et des appareils de vision. Concevant son œuvre comme un dépassement des cloisons artificielles entre art et science, l’artiste porte avec beaucoup de rigueur des projets de grande ambition (lire ci-dessous). L’Intervalle présente trois de ses livres et…

Eloge des ombres, par Adam Pape, photographe

Si l’on veut préserver encore quelque chose de l’ordre d’une intimité, d’un ensauvagement secret, de notre envie de vivre selon la logique de nos instincts, il convient d’imaginer de nouveaux espaces, de pénétrer les zones d’ombre et de s’en faire des amies précieuses. Prises dans les parcs des quartiers new-yorkais de Washington Heights et de…

Du destin des poulets, et des humanoïdes, à l’heure nucléaire, par David Fathi, plasticien

Publié par l’ambitieuse et excellente maison d’édition indépendante Maria Inc., Anecdotal, de David Fathi, photographe français né en 1985, est un livre sidérant sur l’âge nucléaire et la question des essais atomiques à partir d’anecdotes retrouvées plus incroyables ou folles les unes que les autres. L’impression générale est celle d’un climat d’absurde et de périls…

Pierre-Yves Freund n’existe pas, par Pierre-Yves Freund, plasticien

L’œuvre de Pierre-Yves Freund s’apparente à une méditation sur le très peu et le lien forme/pensée/forme. Son travail interroge plus qu’il n’affirme. Ses prélèvements de matériaux dans la nature ou la ville, lors de ses marches, sont des suspensions de temps destinées, dans un espace géographique donné, lors d’une exposition, ou dans le secret d’une…

La photographie comme théâtre des apparitions, par Marie Maurel de Maillé

Pier Paolo Pasolini distinguait un cinéma de prose d’un cinéma de poésie. A bien des égards, le travail photographique de Marie Maurel de Maillé se rattache à cette deuxième catégorie. Epanchement du songe dans la vie réelle, ses images relèvent à la fois de l’intime et de la création d’une contre-allée, désirable, habitable, sortes d’hallucinations…