L’amour flou, par Halogénure, revue de photographie indispensable

Revoilà Halogénure, et c’est une nouvelle fois un bain de jouvence, une source d’enchantements graphiques et de découvertes tous azimuts. Qu’une telle revue puisse subsister et s’imposer dans le champ de la réflexion sur la photographie contemporaine possédant une vaste mémoire est une joie simple et vraie. Halogénure est une tribu sauvage, des trognes d’irréductibles…

Les rois du bois, par Caroline Lamarche

Depuis les travaux sur les mythes de l’anthropologue britannique James George Frazer (1854-1941), tels que recueillis dans Le Rameau d’or (douze volumes parus entre 1911 et 1915), on sait qu’il existe un lien entre la souveraineté et le sacrifice, entre la violence et la royauté, et que le cerf, chassé, immolé, mais roi du bois,…

De la vie des images, par Anouk Deville

De la famille photographique des Antoine d’Agata, Anders Petersen/J.H. Engstrom, Jane Evelyn Atwood, Anouk Deville cherche à témoigner par ses images de la sensation d’un pur présent, à travers ivresses, instants dionysiaques de toutes sortes, et épreuves mettant en scène un corps souffrant/jouissant. A la limite des représentations véhiculées par la doxa, ici heurtée, violentée,…