Les images de pleine conscience de Benjamin Deroche (2)

Benjamin Deroche est un photographe sensible aux effets de seuils, aux fenêtres découpant le visible, comme à l’évanouissement du sujet. Construisant ses images comme des paysages mentaux, où la ténuité des signes forme des points de réalité auxquels rattacher le regard, Benjamin Deroche est allé à la rencontre des Roches noires, à Trouville, ancien palace…

Les légendes de Marguerite Duras, du Vietnam à la Corrèze, par Anna Moï (1)

Le pays sans nom, d’Anna Moï, est une série de déambulations avec Marguerite Duras par une auteure ayant grandi comme elle au Vietnam. Nous sommes à Saigon, passage Eden par exemple. C’est la saison des pluies. Odeur du bois de palissandre. Persiennes mi-closes. Un palace ouvert aux quatre vents. Rêverie. S’élèvent, arrêtant le temps, et…

Créer ou crever, par Guy Hocquenghem

Dans le grand chambarde-tout des années soixante, Guy Hocquenghem fut un écrivain anticonformiste de premier plan et une figure marquante du militantisme homosexuel. Aujourd’hui méconnu, voire oublié, l’auteur de L’Après-mai des faunes (préfacé par Gilles Deleuze) rejoint le catalogue des éditions Verticales (Gallimard) avec un ouvrage intitulé Un journal de rêve, réédition (non exhaustive) d’articles…

La politique des horreurs, selon Midi-Minuit fantastique

Voici un livre si imposant, si nécessaire, qu’il aura joué le rôle de la lettre volée d’Edgar Allan Poe : il était là, devant moi, dans toute sa puissance, dans toute sa beauté, et je ne le voyais pas. Mille et une excuses à son éditeur aixois, Rouge Profond, qui me l’avait envoyé il y a…

La recherche du temps perdu, par Jean Eustache et Luc Béraud

Il flotte, autour de l’astre noir Jean Eustache, une aura de beauté et de maléfice faisant de lui, aux côtés de Jean Vigo, l’une des personnalités les plus singulières du cinéma français. Mort par suicide à l’âge de quarante-deux ans, l’auteur de l’invisible La Maman et la putain – les droits d’exploitation sont bloqués par…

Le péché mignon de Jeanne, collectionneuse d’hommes, par Nina Leger

Jeanne, l’unique protagoniste de Mise en pièce, le deuxième roman de Nina Leger depuis Histoire naturelle (Jean-Claude Lattès, 2014), est une femme dont la curiosité est inlassable. Collectionneuse étonnante, Jeanne a pour péché mignon de multiplier les rencontres masculines, afin de s’étourdir de sexe, mais surtout pour le plaisir de contempler, jauger, juger, sentir, avaler…

Mecanica, portrait d’une revue de gravure et d’impression

Conceptrice de Mecanica, revue dédiée à la gravure, aussi magnifique que méconnue, la plasticienne Céline Thoué aime le secret, l’enfance, l’odeur de l’encre et les expérimentations formelles. Adepte d’un art de grande qualité, Céline Thoué est une artiste exigeante, désireuse d’offrir le meilleur pour tous, sans transiger sur ses impératifs sensibles. Transmettre aux lecteurs de…

Champagne et homard pour Lucette Destouches, par Véronique Robert-Chovin

Lucette Destouches, épouse Céline est de ces livres précieux parce qu’ils fourmillent d’anecdotes savoureuses, et restituent, par la parole de témoins majeurs, l’atmosphère d’une époque. Epouse du génial Louis-Ferdinand Céline, Lucette Destouches se souvient. Elle a alors cent ans (cent quatre quand le livre se termine), rit beaucoup, se plaint un peu (des forces qui…

La femme enceinte est une alien, par Amandine Dhée

On ne naît pas mère, on le devient, peut-être, ou pas, ou de façon bancale, toujours, dans le tâtonnement des regards, des cris et des silences partagés, dans les nuits de tempête, d’angoisse et d’abandon à ce qui vient, qui est énorme, impossible, terriblement intimidant. Avec Amandine Dhée, petite voleuse, femme brouillon, pas de faux-fuyant….

« Les bourgeois m’inspirent de la pitié », un entretien avec Annie Ernaux

Pour Annie Ernaux, l’écriture littéraire est une puissance de mémoire et de métamorphose, permettant de dominer la domination et de renverser les rapports de force, en faisant de la fragilité, quand elle est dite sans trembler, une arme contre l’arrogance des bourgeois. Avec Mémoire de fille, la romancière revient sur la jeune femme de dix-huit…

Les contes cruels du photographe Gilles Pourtier

Les images de Gilles Pourtier sont les tuiles détachées d’un réel dont la construction est une énigme. Sensible à la façon dont les êtres vivants structurent leur rapport au monde, Gilles Pourtier dispose ses images – en témoigne le livre SKKS, aux éditions Poursuite -, comme l’enfant assemble avec rigueur les pièces d’un puzzle mental,…