La déchéance d’un homme seul, par Rob Hornstra, photographe

Kid
© Rob Hornstra

« Kid was my neighbour. When I first moved in next door to him, I often heard him fighting with his wife. Then she suddenly left him, taking their eight-year-old son with her. Kid stayed on in the house alone. »

Kid est l’homme de la porte d’à côté, voisin du photographe hollandais Rob Hornstra, à Utrecht, et sujet de son dernier livre (autopublié), Man next door (2017).

Kid a perdu son pitbull, une partie de ses dents, et sa femme l’a quitté.

Schermafbeelding-2017-09-13-om-17.44.41
© Rob Hornstra

Il vivra désormais seul, dans la compagnie muette de ses deux pythons, Kleintje et Pikachu, se nourrissant de souris et de rats achetés dans des animaleries.

« People around him were intimitaded by this booming voice ans abusive language. Sometimes I wouldn ‘t see him for a while because he was serving a prison sentence. »

La vie de Kid, mort à quarante-deux ans, est une descente aux enfers, dont témoignent des rapports de police reproduits dans un livre conçu comme un hommage à la fragilité et la force de l’humaine condition, faisant alterner photos de famille et portraits effectués au fur et à mesure de visites de l’artiste chez son turbulent voisin.

Rob_Hornstra_Kid_en_zijn_vrienden_2017.jpg.630x378_q85_crop-1_upscale-1
© Rob Hornstra

La première image montre Kid, souriant, fine moustache, blouson en jean, et son fils de moins de dix ans dans une fête foraine. Il lui sera retiré par décision de justice : interdiction désormais de le voir.

Un père, son fils, une relation d’amour, et des blessures impossibles à réparer.

Un bébé à la maternité (album de famille de Kid), la vie est impossible.

La dureté, l’échec, les impasses.

man-next-door-rob-hornstra r
© Rob Hornstra

« During the last year of his life, his apperance deteriorated. Shady characters regulary took over his house and barred him from entering. He spent more and more time with tramps and junkies in the city centre, begging for change. His body was found floating in a canal one summer’s day. He was 42. »

La drogue, l’alcool, la prison.

L’analphabétisme, ou presque, la maladie.

La folie rôde, aussi sûrement que la grande pauvreté.

man-next-door-rob-hornstra
© Rob Hornstra

Il y a urgence à vivre lorsque l’on pressent que l’on ne vivra pas longtemps.

Kid se détruit peu à peu, maigrit, se cogne de l’intérieur.

The Utrecht Police Department écrit : Intimidation / Person unwell / Safety and public order / Violation of central Utrecht exclusion / Aggressive behaviour / Noise complaint / Public intoxication / Public nuisance / Assault of a police officer / Violation of General Municipal Ordinance x 2

Kid going to court
© Rob Hornstra

Voilà une vie, voilà la désolation, voilà la fraternité et la violence.

Kid est mon voisin d’enfance de Calais, ses coups de poing, ses insultes, son corps déglingué, et le vôtre sûrement.

Que sont devenus les serpents ?

index

Rob Hornstra, Man next door, autopublié, 2017, 96 pages – 800 exemplaires

Site de Rob Hornstra

man-next-door-ff-edition-3d_small_web

Man next door, exposition au Centraal Museum d’Utrecht (Pays-Bas) jusqu’au 25 mars 2018

Centraal Museum Utrecht

pages_mnd_027

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s