Canicule, torpeur et fureur de vivre, par Laurent Reyes, photographe

©Laurent Reyes « Il est midi. La canicule tombe des ormeaux bleus et noirs où éclate le cri d’une cigale. » (Clara d’Ellebeuse ou l’histoire d’une ancienne jeune fille, Francis Jammes, 1899) C’est un livre ayant la tête à l’envers, commençant par le colophon et finissant par la photographie d’une portière ouverte laissant apparaître un bouquet de…

Hélène, portraits d’une amie, par Estelle Lagarde, photographe

©Estelle Lagarde « Parce que c’était elle, parce que c’était moi. » Ainsi pourrait-on définir dans une formule féminisée, en reprenant l’adage de Michel de Montaigne désignant ainsi sa relation privilégiée avec Etienne de La Boétie, l’amitié entre l’artiste Estelle Lagarde et Hélène Muyal Leiris, rencontrée par hasard dans le métro en 2004, et photographiée pendant plus…

Burj Hamud, paradoxes d’un Liban pluriel, par Brigitte Manoukian, photographe

©Brigitte Manoukian « Le Liban fait partie de mon histoire familiale : mes grands-parents, partis de Kharpet, leur village d’Anatolie orientale, au moment du génocide arménien, sont passés par Alep, puis Beyrouth et sont arrivés à Marseille. Ils y sont restés. » Voilà le type d’ouvrage, objet-livre très bien maquetté, inédit de propos, intelligent de forme, qui m’enchante….

Nuages, atlas de l’impalpable, par les éditions Conspiration

Voici un livre à conseiller d’urgence à toutes les âmes baudelairiennes, amoureuses de formes et d’esprit, Nuages, réédition par les éditions Conspiration (Théodore Lillo) du premier atlas des nuages, pensé, sous format carré – telle la petite collection Notes chez Arnaud Bizalion Editeur -, comme un livre d’art. Conçu à la fin du XIXe siècle…

Le sentiment poétique de l’existence, par Françoise Nuñez, photographe

©Bernard Plossu Françoise Nuñez, décédée le 23 décembre 2021, est partie pour un vaste ailleurs. Femme d’une sensibilité exceptionnelle, belle Andalouse incarnant la noblesse de son sang, la compagne tant aimée de Bernard Plossu était une photographe rare. J’écrivais il y a un an dans un article présentant l’ensemble de son travail : « Françoise Nuñez est…

Un équilibre à construire, Le Perche, entre images et textes, par Irène Jonas, photographe et sociologue

©Irène Jonas « Les espaces ruraux se trouvent aujourd’hui symboliquement associés à une certaine douceur de vivre et à la quiétude du cadre qu’ils offrent. Les handicaps et archaïsmes d’hier sont devenus progressivement des atouts de développement et la garantie d’un avenir plus harmonieux. Un renversement des valeurs est à l’œuvre : les « bons » agriculteurs sont désormais…

Du salut, par Marc Corigliano, photographe

Qu’il écrive de la poésie ou photographie, Marc Corigliano compose des miniatures, des phrases images/verbes dans la profondeur du simple, observant des présences, relevant des énigmes, arrachant des mots à la nuit et à l’oubli. Réalisées pendant la période des confinements à Arles et ses environs, en 2020 et 2021, présentées par Corinne Dumas à…

Du tohu-bohu originel, par Eric Bourret, photographe

©Eric Bourret Les photographies d’Eric Bourret relèvent d’une expérience de désorientation majeure. La raison bascule, est-on encore sur Terre ? Est-on certain de voir ce que l’on voit ? L’infiniment petit est-il déjà l’infiniment grand, ou l’inverse ? Poursuivant l’histoire des recherches romantiques concernant la notion de sublime – aux marges de la terreur -, le photographe-marcheur donne…

Le sacre de l’instant, par Pascal Bois, photographe

©Pascal Bois L’instant même, que publie Arnaud Bizalion Editeur, est un livre enchanteur, que Pascal Bois son auteur aurait très bien pu appeler « L’instant m’aime », tant la sensation d’ancrage dans le présent y est puissante et belle. Composé de vues au format carré de moments d’une pérégrination au long cours à travers la France (Annecy,…

De la présence dans le démonde, par Noemi Pujol, photographe

©Noemi Pujol Parages est un très beau titre pour désigner la façon dont Noémi Pujol pose son corps et son regard sur le monde, avec beaucoup de tact et de douceur grave. Il faut peut-être au paradis des palissades, ou à tout le moins une poétique de l’écart, de la distance noble, une précaution dans…

Afrique, les proportions du mythe, par Alexandre Vigot, photographe

©Alexandre Vigot Les Indiens qui pensent encore que les photographes qui les fixent capturent une partie de leur âme ont bien entendu raison. Rien n’est neutre, tout est habité, tout peut agir dans l’invisible. Vous ramenez du Sénégal une statuette africaine trouvée sur un marché, et vous vous rendez compte bientôt que chez vous l’atmosphère…