Roméo Mivekannin, l’art du dévoilement, par Sophie Zénon, artiste photographe

ROMÉO MIVEKANNIN, Série Béhanzin, Avant le dernier exil en Algérie, escale à Marseille, 2021, Bains d’élixir, pigments et liants sur toile libre, 227 x 261 cm, courtesy galerie Eric Dupont, Lors d’une récente conversation, nous avons évoqué avec Sophie Zénon, artiste visuelle, l’œuvre de l’Ivoirien Roméo Mivekannin, exposée à la galerie Eric Dupont. Comme pour…

Ulysse, le don des arts, par Milan Garcin, commissaire d’exposition

Primatice, Ulysse à Ithaque, le jeu de l’arc, fin XVIè siècle, huile sur toile, 148 x 205 cm, Fontainebleau, château de Fontainebleau Aussi étonnant que cela puisse paraître, il y a eu en France très peu, voire pas du tout, d’expositions consacrées au voyage méditerranéen d’Ulysse. Faisant l’ouverture d’un nouveau lieu culturel de prestige, L’Hôtel…

Sisley, à la gloire de la Seine, par Sylvie Brame et François Lorenceau, historiens de l’art

Pré à Veneux-les-Sablons, 1881, Alfred Sisley Lorsque j’étais plus jeune, la peinture dite impressionniste m’ennuyait, et même m’agaçait. Je n’y voyais pas une révolution, mais un confort bourgeois, une sorte de tranquillité menant à la torpeur. Les files d’attente devant les grandes rétrospectives parisiennes étaient pour moi le symbole même du désir anesthésié. Depuis, j’ai…

Feue la joyeuseté, un manifeste, par Arpaïs Du Bois, peintre

©Arpaïs Du Bois « Chaque œuvre s’avance comme une énonciation livrant ce désir de saisir le monde avec un baume de parole, une magie de verbe et une peinture pétrie de mémoire. » (Damien Sausset) Née à Gand en 1973, vivant et travaillant à Anvers, Arpaïs Du Bois est une artiste peintre, dont les éditions Hopper&Fuchs associées…

Charlotte Perriand, photographe politique

©Charlotte Perriand Reconnue comme une architecte et designer de premier plan, Charlotte Perriand (1903-1999) fut aussi une photographe engagée dans la quête d’un monde meilleur. Dès les années 1920, la photographie fut pour elle un outil majeur au service de ses aspirations politiques, ses photomontages et ses reportages documentaires témoignant d’une intense activité militante pour…

Corps de guerre, gestes d’art, par Mylène Besson, peintre

©Mylène Besson Si le livre/exposition Les femmes qui rient (Regard – Editions Marie Morel, 2018) était solaire, impertinent, joyeux, le nouvel opus de Mylène Besson, La Guerre, Dommages collatéraux, Redresser les morts, est douloureux, terrible, tragique, la vie étant à considérer en ces deux dimensions extrêmes de la condition humaine, d’allégresse et d’effroi. Répondre à…

Le chant intérieur de l’image impassible, par Arnaud Claass, photographe, critique

« Devant ces myriades de jeunes artistes avec plans de carrière et coaching de soi-même, il m’arrive d’être pris d’un sentiment de culpabilité. Si j’ai la réputation d’avoir été l’un de ceux qui ont défriché le terrain de l’enseignement de la photographie en France [à l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles], se pourrait-il que j’aie…

L’art de la fugue, par Philippe Herbet, photographe

©Philippe Herbet Dadas n’est pas une lubie d’un nouveau Facteur Cheval belge, ou d’un admirateur du regretté Marc Dachy, mais un livre de fantômes, de très belle facture, pensé par le photographe Philippe Herbet. Ayant suivi les traces du dromomane – maladie psychique nécessitant de se déplacer de façon compulsive – Albert Dadas, l’auteur de…

Va vers toi-même, par Véronique Caye, artiste visuelle

11.04.2020 ©Véronique Caye « je n’ai pas peur / je dois inventer l’aveu qui t’est destiné » (Adonis) Horizon Véronique Caye est la première exposition en galerie (Analix Forever, Genève) de l’artiste visuelle Véronique Caye. C’est aussi un livre publié à Liège par Hématomes Editions rendant notamment compte de la très belle série Horizons, composée de moniteurs…

Puissance de la vie fragile, par JH Engström, photographe

JH Engström est un artiste des polarités contraires, et du sublime dans la pulsion de vie. Ses photographies sont à la fois des études et des instantanés, des recherches sur le nu, le paysage, la nature morte, le portrait et l’autoportrait, mais aussi une saisie de ce que produit l’expérience de la rue, des corps…

La passion Jacqueline Risset, par Michel Surya, écrivain

Jacqueline Risset, fin 2013 ©Catherine Hélie Je ne veux cesser de transmettre avec L’Intervalle la mémoire de ceux qui comptent, et de ceux qui ont compté dans le domaine de la sensibilité, de la pensée, de l’art, de la littérature. Ainsi celle de la poétesse et éminente traductrice – de Dante et Machiavel notamment -,…