Dans les ruines de l’Histoire, par Mathieu Pernot, photographe

Album de René Pernot, Syrie, 1926 © Mathieu Pernot « Parmi les motifs qui se sont imposés, il y a notamment celui des rideaux métalliques, qui ont constitué un sujet récurrent que j’ai décliné au fil du voyage. Destinés à fermer l’accès et cacher la vitrine, ils ont littéralement fondu à Mossoul lors des bombardements, ont…

De la résistance kurde et du rôle des femmes, par Maryam Ashrafi, photographe

Consacré pour une grande part aux combattantes kurdes en Syrie et au Kurdistan d’Irak, dédié aux survivants et victimes du conflit en cours dans ces deux pays, S’élever au milieu des ruines, danser entre les balles, de la photojournaliste iranienne vivant en France Maryam Ashrafi, est un document précieux sur des conflits en cours que…

Istanbul, la vie et la menace, par Johan Sundgren, photographe

© Johan Sundgren / Journal Entre 2012 et 2017, Istanbul fut une ville violente, inquiète, imprévisible, où des bombes explosèrent, à l’aéroport Atatürk, dans le quartier de Sultanahmet, dans une boite de nuit, dans une synagogue, au Consulat britannique, dans une banque HSBC, attentats-suicides attribués à Daech ou à des membres d’Al-Qaida. La ville qu’a…

La Syrie, arche d’avenir, par le photographe Michel Eisenlohr

C’est un livre qui fait immédiatement un bien fou, parce que son regard est terriblement paisible et de pur accueil. Comme si Daech et la fureur iconoclaste n’avaient jamais existé. Palmyre, Alep, Damas, Images de Syrie, de Michel Eisenlohr est le fruit d’un voyage en Orient entrepris par le photographe en 2002, alors invité à…

Psychanalyse du fanatisme

Du fanatisme, le psychanalyste Gérard Haddad connaît les tours et détours, qui fut stalinien intransigeant, heureusement sauvé par Jacques Lacan – lire Le jour où Lacan m’a adopté (Grasset, 2002). Son dernier essai, Dans la main droite de Dieu, développe ainsi une réflexion concernant la genèse d’une maladie contemporaine à tendance proliférante, analysant avec clarté…

La guerre des images selon Daech, par Jean-Louis Comolli

Pour Daech, les images sont des armes de guerre. Jamais la cruauté n’avait été montrée à telle échelle avec autant de détestable volupté (un désir de mort absolu). Que l’image tue les mécréants, qu’elle blesse à l’extrême leur sensibilité, les pétrifie, les épouvante, anesthésie leur sens critique (il y a trop à voir). Nous ferons…