Le désert namibien, illusion d’une illusion, par Aapo Huhta, photographe

Nous sommes dans le désert namibien entre 2016 et 2018. Nous sommes une lumière pulvérulente, une aube de fécondité, l’enfant ébloui d’une matrice infinie. Dieu Soleil brûle toute prétention. Mon amour, demande à la poussière où je vais, où tu vas, où nous allons ensemble. Des dunes de sable, une tempête, l’entaille d’une flamme dans…

La fée électricité, par Eric Tabuchi, photographe

  Dans ces hauteurs du fin fond de l’Ariège où j’aime me retirer, les quelques habitants que je croise au bar du village sont persuadés que l’espèce humaine dans sa forme massive n’en a plus pour longtemps. C’est d’une grande désespérance, mais aussi d’une belle joie, autorisant libations et géographies d’amours inédites, puisque nous allons…

Les destinerrances du photographe Bernard Plossu

« Bernard Plossu est un homme tellurique en quête d’une abolition de toute séparation avec le monde, dans la nostalgie des rochers, de la terre, des rivières, de la mer. La photographie est une tentative de reconquête de cet univers perdu, des retrouvailles avec ceux qui se pressent. Sentiment d’appartenance aux mouvements du monde. »…

L’illusion comme liberté, par Jean Baudrillard, philosophe

« Il y a un moment où on ne trouve même plus le désert. » Philosophe hérétique, sociologue cathare, « paysan du Danube » rétif à la culture dominante obligatoire vécue comme ethnocide, Jean Baudrillard est aujourd’hui trop peu lu, étudié, écouté, peut-être parce que son analyse concernant le « meurtre de la réalité »…

Ouarzazate est une fiction, par Mark Ruwedel, photographe

Ouarzazate, de Mark Ruwedel, est un livre dont la couverture cartonnée toilée et moirée – couleur terre – est somptueuse. C’est une tempête de sable, des points de soleils bruns, un miroir opaque où perdre tout repère, toute image. A son dos est inscrit en arabe et tamazight, système d’écriture berbère conservé historiquement par les…

Apprendre le désert, une errance photographique d’Aurore Dal Mas

Il y a des jours pour ainsi dire limbiques, se déroulant entre brumes atmosphériques et mélancolie. Vous êtes allongé sur le canapé, regardant le plafond de façon hagarde. Vous vous observez depuis les nuées, vous trouvez ridicule – il y a bien plus intéressant qu’un moi blessé, qu’un Soi désaccordé, et tant de causes à…

Ha’aretz, la terre, par Clément Chapillon, photographe

En Israël, en Palestine, le photographe Clément Chapillon a éprouvé la violence et la beauté d’un coup de foudre, d’une révolution intérieure. Rien ne le préparait pourtant à aimer avec autant d’intensité une terre si chargée d’histoire, de conflits, de drames. Dans le désert de Judée, Clément Chapillon a senti la force d’un territoire à…

Les images-temps de Susan Lipper, photographe

Prises dans le désert californien entre 2012 et 2016, les photographies en noir et gris de l’Américaine Susan Lipper pourraient être des dessins au crayon. Quelques traits, des objets, des personnages, des matières, des structures, le ciel. Vous pensiez peut-être avec espoir que le désert était l’un des derniers espaces vierges de la planète, mais…

Los Angeles, amer soleil du rêve, par Guillaume Zuili, photographe

Los Angeles, qu’a photographié Guillaume Zuili dans Smoke & Mirrors (éditions Clémentine de la Ferronnnière, 2017), est une ville impitoyable et follement libre. La lumière y est voluptueuse, aveuglante, résurrectionnelle, et parfaitement indifférente aux destins des petits hommes qu’elle irradie. L’usage du sténopé, marié à un tirage au processus parfaitement élaboré, donne aux photographies de…

De la noblesse du questionnement de l’être – à propos des Cahiers noirs de Martin Heidegger, entretien avec Pascal David, philosophe, traducteur (1)

« Les Cahiers noirs contiennent des critiques sévères à l’égard de l’américanisme et du bolchevisme, du christianisme et de l’Eglise catholique. Ils visent également les Anglais, la technique, la science, l’Université et le national-socialisme, que Heidegger avait approuvé dans un premier temps. Par contraste, les rares et brèves observations sur le judaïsme ne jouent qu’un rôle…

Toute âme est un nœud rythmique, par Jean Paul Civeyrac, cinéaste, écrivain

Auteur d’une œuvre cinématographique noire et lumineuse, pudique et poétiquement ardente, Jean Paul Civeyrac est aussi écrivain, ce dont atteste indubitablement son deuxième livre publié chez P.OL. Rose pourquoi (lire ma chronique sur ce livre dans le numéro de mars de la revue Art Press) La sortie prochaine, le 18 avril 2018, de Mes Provinciales, son…