Derrière un Vittel-menthe, par Didier Blonde, écrivain

« Il m’arrive, parfois, à peine entré, de ressortir. Non, je le vois bien, ici, n’est pas mon genre, pas de place qui me convienne, trop de bruit, de lumière, de musique, de télévision, de soliloques au téléphone, je ne m’y reconnais pas, aucun visage qui me retienne, un coup d’œil m’a suffi, allons voir…

De nouveaux rivages, par les éditions photographiques Light Motiv

Nouvelle collection photographique au sein des éditions Light Motiv, née en novembre 2019, RECIF est dédié aux êtres migrateurs, à leurs histoires singulières, à leurs espérances, à leurs parcours heurtés. Ayant vocation à questionner notre devoir d’hospitalité, RECIF propose des travaux imprimés en grand format sur papier journal, interrogeant ainsi la notion d’actualité, d’événement, de…

De la noblesse lusitanienne, par Michele Palazzi, photographe

C’est un livre sidérant d’intelligence calme et de beauté se présentant sous la forme de cahiers cousus, de pages à déplier, scandées de photographies imprimées sur papier transparent, et d’une pochette carrée contenant le tout, faisant songer à celle d’un disque 33 tours. La confection en est artisanale, et d’une grande solennité, comme un objet…

Grande Hongrie, pays de barbelés, par Patrick Galbats, photographe

  Au cœur de l’Europe, la Hongrie met en œuvre depuis une bonne vingtaine d’années une politique nationaliste, d’autant plus virulente que la crise migratoire, née notamment du chaos au Moyen-Orient, touche ses frontières. Atteinte de fièvre obsidionale, la si désirable Europe en oublie les antiques lois de l’hospitalité qui font la noblesse des peuples….

L’Europe capitule, par Joseph Roth, écrivain juif de langue allemande

Les premières phrases glacent parce qu’elles sont définitives, écrites au cœur de la détresse et de l’abandon, publiées en 1933 à Paris dans les Cahiers juifs n°5/6 par l’écrivain juif de langue allemande Joseph Roth (1894-1939). « Peu d’observateurs dans le monde semblent se rendre compte de ce que signifient l’auto-da-fé des livres, l’expulsion des…

Poésie, vérité pratique, par Arnaud Le Vac, marcheur

« Le repos éveillé / du feuillage / bruissant de la cour / et de l’eau jaillissant / et retombant / dans les grandes vasques / des fontaines / de la place voisine. » Emprunter les chemins de l’immanence, de la belle et âpre réalité, y frotter sa peau, ses rêves, ses désirs et ses…

Fissures, failles, frontières, une Europe barricadée, par Carlos Spottorno et Guillermo Abril

« Le temps passe très lentement. C’est comme l’un des cercles de l’enfer, auquel nul ne peut échapper. » La Fissure, de Carlos Spottorno, photographe, et Guillermo Abril, journaliste, est, sous forme de bande dessinée élaborée à partir de photographies traitées chromatiquement, un témoignage important sur l’identité européenne à l’heure de la crise migratoire internationale. Ayant puisé…

Robert Frank, la dissolution du moi, par Arnaud Claass, essayiste, photographe

L’ouvrage que consacre le théoricien et photographe Arnaud Claass à l’œuvre de Robert Frank, Essai sur Robert Frank (Filigranes Editions, 2018), est un livre important, tant nous peinons à dégager l’auteur du séminal Les Américains, l’ami des écrivains beat, de la seule mythologie de la route. Arnaud Claass explore ici le travail d’un artiste aux recherches…

Témoigner pour les témoins, par Georges Didi-Huberman et Niki Giannari

« Manifestement, personne ne veut savoir que l’histoire contemporaine a engendré un nouveau type d’être humain – ceux qui ont été envoyés dans les camps de concentration par leurs ennemis, et dans les camps d’internement par leurs amis. » (Hannah Arendt) Passer, quoi qu’il en coûte est encore une fois un livre important, et de haute sensibilité,…