Comme le rêve d’un cheval, par David Jiménez, photographe

Le feu, ses volutes, ses dragons, sa puissance de destruction, de purification et de métamorphose, est l’élément premier de la poétique de David Jiménez. Les premières photographies de son dernier opus, Universos, montrent ainsi de façon métaphorique, sur un papier plus fin que le reste des pages, l’incandescence baroque de son esprit. Photographiant à la…

Coplas, poèmes de l’amour andalou

« S’il m’arrive de mourir, / sache que je te charge / de m’attacher les mains / avec tes tresses noires. » Une belle amie, assise au piano, m’a chanté quelques coplas d’origine andalouse, poèmes d’amour qui sont des quatrains aux lèvres pleines de sang, ivres et brûlants. C’est le chant d’un peuple, une âme…

Le Caravage, la peinture comme ordalie, par Yannick Haenel (3)

Il est rare qu’un livre s’impose comme un jalon bibliographique indispensable dans la compréhension d’un peintre. Avec La Solitude Caravage, Yannick Haenel s’approche au plus près, à partir de son expérience d’écrivain, de ce qui fonde la nécessité artistique d’un des plus grands noms de l’histoire de l’art. Dépassant la romance du mauvais garçon épris…

Barcelone brûle, a brûlé, brûlera, par Mathieu David, écrivain

« L’idée m’est venue spontanément au réveil. Mais par où commencer ? Je prends une gorgée de brandy, je réfléchis. J’ai découvert Barcelone en mars 2003 malgré moi. A Paris, je m’étais fait jeter à la rue par une rare journée d’hiver ensoleillée. J’aurais préféré rester dans la cité ou aller en Italie, mais on ne choisit…

L’image, l’amour, le désir, le fantasme, l’intellect, par Giorgio Agamben et Jean-Baptiste Brenet

On peine à penser ensemble image, intellect et amour (Dieu, la totalité, l’ensemble de l’être, la femme première et ultime), parce qu’on veut l’absolu sans comprendre qu’il est nécessaire de progresser par étapes. Avant de se faire tout intellect et de se laisser happer entièrement par l’évidence, nous avons besoin d’intermédiaires, d’icônes, que, le temps…

De la vie des morts, par la photographe Marine Lanier

Messagère psychopompe, Marine Lanier est une photographe très attentive à ce qui de la vie relève de polarités contraires, non pour les opposer, mais parce qu’elles construisent des tensions entre  lesquelles s’inventent les lignes de nos existences. Dans un livre de passages et de silences, Nos feux nous appartiennent (éditions Poursuite et JB, 2016), son…

L’éblouissement des lignes, par le photographe Eric Bourret

Eric Bourret est un photographe de seuils, d’espaces physiques qui sont aussi des territoires d’esprit. Ciel et terre perdent leurs limites, se fondent, s’épousent, changent de nom. Avec l’altitude, l’oxygène se raréfie, l’esprit se modifie, il y a des apparitions. La mémoire se trouble, se libère, se clarifie, les fantômes sont des évidences. Le passé…

Magma, autoportrait au fond d’oeil, par Anne Voeffray

© Anne Voeffray Les images très sensorielles d’Anne Voeffray ont la qualité d’un rêve éveillé nourri d’intemporalité. Photographiant dans un état de pleine présence, dans un état de réceptivité maximal, à l’écoute des petites bulles de feu montant en elle, Anne Voeffray regarde le monde avec curiosité et confiance. L’espace qu’elle explore comme on traverse…