Barcelone brûle, a brûlé, brûlera, par Mathieu David, écrivain

« L’idée m’est venue spontanément au réveil. Mais par où commencer ? Je prends une gorgée de brandy, je réfléchis. J’ai découvert Barcelone en mars 2003 malgré moi. A Paris, je m’étais fait jeter à la rue par une rare journée d’hiver ensoleillée. J’aurais préféré rester dans la cité ou aller en Italie, mais on ne choisit…

Fixer des vertiges, par Clarisse Gorokhoff, écrivain

J’ai découvert Clarisse Gorkohoff, et ses deux livres parus chez Gallimard (De la bombe, Casse-gueule), par l’entremise du photographe Frédérick Carnet, à travers un texte écrit pour accompagner l’une de ses séries, Les faces cachées (présentée dans L’Intervalle). Clarisse Gorokhoff est un écrivain de nécessité, cherchant par le travail de la phrase et des thèmes…

Depuis la décomposition des choses et des valeurs,  Georges Bataille en majesté, par Georges Didi-Huberman et Léa Bismuth

« L’art, pourrait-on dire très sommairement, existait pour Bataille de deux façons au moins (qui peuvent s’ignorer mais qui peuvent, aussi, former une seule et même inextricable contradiction) : il peut être stase ou extase, objet ou mouvement, institution ou ligne de fuite, monument ou déterritorialité. » Georges Bataille fait partie de ces auteurs qu’on ne cesse de…

Héritiers de Philip Roth, ou rien, La Nouvelle Revue Française, n°632

Dans la Nouvelle Revue Française, la voix du romancier dandy, époux fou (d’Eva), Simon Liberati est l’une de celles que j’aime le plus retrouver, pour son impertinence, et sa pertinence. En mai 2018 (n°630), l’auteur de L’Hyper Justine (Prix de Flore 2009) donnait à lire un article au titre jubilatoire, Du système DD à l’extase…

L’Apesanteur et la disgrâce, une exposition pneumatique, par Gérard Berréby, fondateur des éditions Allia

A l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, situé à Lessines, en Belgique, Gérard Berréby a imaginé une exposition, L’Apesanteur & la disgrâce, s’intéressant aux métamorphoses du corps souffrant, proposant une mise en abyme d’un lieu chargé de douleur et d’apaisement. La Belgique est pour le fondateur des éditions Allia, par ailleurs supporter fervent de l’équipe d’Anderlecht,…

Un hiver en Galilée, la vérité du grand repli, par Didier Ben Loulou

« Plus une chose est innocente comme le pain et l’eau plus elle me paraît lumineuse. » Il fait épouvantablement chaud, les plages sont bondées, Dieu semble s’être retiré de la création. Et si vous alliez passer dans quelques mois, maintenant, c’est un livre de Didier Ben Loulou chez Arnaud Bizalion Editeur, Un hiver en Galilée ? On…

Ralph Rumney, psychogéographe, peintre et dandy rebelle

« Il y avait des rites de passage pour être accepté dans des cafés comme chez Moineau. Tu devais savoir ce que Lautréamont, Rimbaud, Nietzsche ou Hegel pensaient de telle chose, et si tu ne le savais pas, on t’envoyait balader ou du moins, on te prenait pour un moins-que-rien. » Fondateur du magazine underground anglais Other…

S’abandonner ensemble à ce qui nous désarme, par Rebecca Topakian, photographe

Le travail photographique de Rebecca Topakian relève à la fois de la fascination pour la beauté des corps s’abandonnant, et d’une volonté de saisir ce qui lie en une communauté précaire les individus isolés. Son premier livre, Infra-, publié par Romain Pruvost, fondateur à Lille de Classe Moyenne Editions, est une œuvre radicale, sensuelle, troublante….

L’apaisement, mais follement, par la revue Possession Immédiate

    « … je sortais de la guerre doucement gâteux, peut-être bien, à la manière de ces splendides idiots de village… » La phrase est de Jacques Vaché, mais elle pourrait désigner le projet moral du dernier numéro de la revue Possession Immédiate : sortir de la guerre, peut-être plus idiots, moins idiots, idiots, à la façon…

Haïti, une identité carnavalesque, par Corentin Fohlen, photographe

Karnaval Jacmel de Corentin Fohlen est un livre somptueux (éditions Light Motiv, 2017). Emergent d’un noir profond des figures de carnaval d’une puissance sidérante, tant elles sont effrayantes ou inventives. Ce ne sont plus des femmes, des hommes, des enfants, mais des monstres impossibles, des créatures burlesques, des démons, des fragments d’une réalité archaïque, des…