Le voyage du dernier marcheur romantique, Franck Venaille in memoriam

« Ensuite je suis parti à la recherche de mon enfance. Tout se termine. Tout recommence. Je suis seul dans l’échelon ultime de la solitude. Seul à s’en faire craquer les doigts. CRAC-CRAC-CRAC. J’ai pris un verre puis un autre. Avec cette discrétion propre à ceux qui, jour après jour, s’installent parmi les Guenilles. » L’enfant rouge,…

Franck Venaille, Medicine Man, c’est-à-dire poète

Qui n’a jamais lu Franck Venaille et souhaite découvrir l’une des plus belles œuvres poétiques des cinquante dernières années peut tenter de se procurer immédiatement le recueil anthologique (1966-1997) Capitaine de l’angoisse animale, publié conjointement en 1998 par les éditions Obsidiane et Le Temps qu’il fait, puis de lire, dans la même nuit de feu,…

« Les bourgeois m’inspirent de la pitié », un entretien avec Annie Ernaux

Pour Annie Ernaux, l’écriture littéraire est une puissance de mémoire et de métamorphose, permettant de dominer la domination et de renverser les rapports de force, en faisant de la fragilité, quand elle est dite sans trembler, une arme contre l’arrogance des bourgeois. Avec Mémoire de fille, la romancière revient sur la jeune femme de dix-huit…

Bourrage de crâne et mutilations de masse

En nos temps insécuritaires, L’arme à l’œil, essai sur les violences d’Etat et la militarisation de la police, est un livre indispensable. Très bien écrit, parfaitement documenté, précis, L’arme à l’œil (excellent titre), de Pierre Douillard-Lefevre, est un ouvrage qu’il faut faire connaître autour de vous, que vous soyez rompu aux manifestations – souvent violentes…