Le rêve du banian rouge, par Shinji Nagabe, photographe

Lauréat du prix Maison Blanche 2018, donné dans le cadre du festival PHOTO MARSEILLE, Shinji Nagabe est un artiste d’origine japonaise ayant grandi au Brésil, avant de rejoindre la France. Son livre, Espinha, offre de manière syncrétique un bel aperçu de sa double culture, exposant avec une grande force visuelle une identité métisse constamment rejouée…

PAY HER, ce que le genre fait à l’image, par Mimiko Türkkan, photographe

Je me garderais bien de faire des pronostics et analyses hâtives des tendances photographiques à Paris Photo, mais, je sais que, loin du tumulte, rue de Rivoli, une artiste de grand talent, Mimiko Türkkan, invitée par la galeriste et commissaire d’exposition Barbara Polla, montrait son travail dans le Off. D’origine turque, née en 1984, Mimiko…

Lee Chang-dong, cinéaste de la postmodernité coréenne, par Véronique Bergen, Antoine Coppola et Jean-Philippe Cazier

Je n’ai pas vu tous les films du cinéaste coréen Lee Chang-dong, mais j’aime apprendre, approfondir mon regard, aiguiser mon analyse. Réalisateur brillant à la filmographie célébrée dans les plus grands festivals internationaux – Green Fish (1997), Peppermint Candy (2000), Oasis (2002), Secret Sunshine (2007), Poetry (2010) et Burning (2018) -, Lee Chang-dong, qui fut…

L’enfance tchadienne d’un incorrigible vivant, par Michaël Ferrier, écrivain

Pour qui connaît l’œuvre de Michaël Ferrier – notamment Sympathie pour le fantôme, Mémoires d’outre-mer, Fukushima. Récit d’un désastre, François, portrait d’un absent -, la découverte de son enfance tchadienne dans son dernier opus, Scrabble (Mercure de France), est une grande surprise. Composé pour la collection de Colette Fellous, Traits et Portraits, ce livre est…

Les passions inavouables d’April Dawn Alison, photographe, et travesti domestique

Pendant plus de trente ans, Alan Schaefer (1941-2008), artiste vivant à Oakland, en Californie, s’est photographié chez lui en femme, devenant April Dawn Alison Restés jusqu’à ce jour confidentiels, ses autoportraits sont saisissants, mettant en scène dans un intérieur domestique les multiples visages d’un homme prenant plaisir à se travestir en femme. A l’occasion d’une…

Vie héroïque, vie discrète, par Adolfo Kaminsky, faussaire et photographe

« Si je dors une heure, trente personnes mourront. » Militant clandestin durant quatre décennies, Adolfo Kaminsky fut un faussaire de génie, fabriquant des faux papiers par milliers – jusqu’à cinq cents par semaine au plus fort de la guerre -, mais il développa également une œuvre photographique personnelle, restée secrète jusqu’à ce jour, par…

Huit femmes peintes, par Valérie Belin, photographe plasticienne

Painted Ladies est un livre d’artiste de la photographe plasticienne Valérie Belin publié par les Editions Xavier Barral sur papiers japonais en huit cents exemplaires numérotés et signés. Ce sont les portraits de huit femmes réalisés en bichromie – noir & blanc – en 2017. De grands formats (173 x 130 cm), ils sont exposés…

Arts and Crafts in Israel, par Lynn Holstein

Il faut que tout change pour que rien ne change. On n’hérite vraiment que dans le déplacement du legs. La passivité est une trahison. C’est de cette manière, ouverte, dynamique, processuelle, que Lynn Holstein a abordé la diversité des pratiques artisanales en Israël. Son livre, accompagné de photographies de Baruth Rafic et Oded Balilty, est…

Une mélodie française, par Michaël Serfaty, photographe

Une villa patricienne nous ouvre ses bras et nous offre ses racines. C’est une demeure bourgeoise aux boiseries patinées par le temps, un havre de paix, la mémoire d’une famille. A l’orée de la propriété où repose ce foyer calme et majestueux se trouve un séquoia. Cet arbre est une bonne nouvelle, du temps densifié,…

L’esprit des lieux, par Sophie Zénon, photographe

« Lorsque l’herbe poussera au-dessus de ma tombe, écrit Fernando Pessoa dans Le gardeur de troupeau, que ce soit là le signal pour qu’on m’oublie tout à fait. La Nature jamais ne se souvient et c’est par là qu’elle est belle. Et si l’on éprouve le besoin maladif d’« interpréter » l’herbe verte sur ma…

Granville, une chambre à soi, par Louise Narbo, photographe

Partie d’Algérie en 1962, après la Guerre d’Indépendance, Louise Narbo est une auteure rare, saluée notamment en 2012 pour son livre Coupe sombre, publié en Belgique chez Yellow Now. Vivant actuellement à Paris, sa vie intérieure est de dimension océanique. Se rendant à Granville depuis une trentaine d’années, elle a d’ailleurs trouvé dans cette commune…