Robert Frank, la dissolution du moi, par Arnaud Claass, essayiste, photographe

L’ouvrage que consacre le théoricien et photographe Arnaud Claass à l’œuvre de Robert Frank, Essai sur Robert Frank (Filigranes Editions, 2018), est un livre important, tant nous peinons à dégager l’auteur du séminal Les Américains, l’ami des écrivains beat, de la seule mythologie de la route. Arnaud Claass explore ici le travail d’un artiste aux recherches…

Le tremblement en photographie, une morale, par Caroline Bénichou, auteure, commissaire d’exposition

En conversant avec Caroline Bénichou, j’ai souhaité revenir sur un événement majeur actuellement en cours au Musée du Botanique de Bruxelles, l’exposition Eyes Wild Open (catalogue éponyme chez André Frère), montée par Marie Sordat. Consacrée à l’histoire de « la photographie qui tremble », cette exposition révèle que, loin de n’être qu’une révolte contre les pères (Cartier-Bresson…

The Spirit of Alec Soth, photographe extatique

Sleeping by the Mississipi, du photographe Alec Soth est un livre dont le succès public et critique ne se dément pas, depuis sa première publication par Steidl en 2004. Les éditions MACK nous donnent aujourd’hui la chance de redécouvrir ce travail magistral à la faveur d’une nouvelle édition de superbe facture (la quatrième), comprenant deux…

Pull My Daisy, film-culte de la Beat Generation (1)

Lancement de Pull My Daisy dans les rues de New York, photographies de John Cohen, noir blanc, 1959 Ó John Cohen, Courtesy L. Parker Stephenson Photographs, NYC « Comme L’Âge d’or en son temps pour le mouvement surréaliste, Pull My Daisy demeure, avec le méconnu The End de Christopher MacLaine tourné dans le plus extrême dénuement…