Le mystère d’être soi, par Claudia Lopez Ortega, photographe

©Claudia Lopez Ortega Il y a un luxe de raffinement chez nombre de maisons d’édition de livres de photographie en Europe qui ne cesse pas de me ravir, tant on peut ressentir d’attention, de sensibilité et de pensée dans la composition de ces ouvrages rares généralement de petits tirages – entre cinquante et cinq-cents exemplaires….

L’art comme accélérateur de vie, par Bernard Plossu, photographe

©Bernard Plossu « Seule la sobriété fonctionne en matière de photographie. Cet art est une ascèse austère, sans recherche de l’effet. » (Bernard Plossu) Passionné de photographie, l’éditeur et photographe Rémi Noël est un inventeur de formes. Reposant sur une idée enthousiasmante, 36 vues est la nouvelle collection de sa maison d’édition, Poetry Wanted : donner l’opportunité à…

Le rêve, le symbole, la fabulation, par Graciela Iturbide, photographe

©Graciela Iturbide  « On a le temps, on a toujours le temps. » (Manuel Alvarez Bravo) Pays où la pratique photographique fut d’emblée importante, le Mexique fait figure de laboratoire, pour les usages sociaux et artistiques de ce médium, entre multiplication des studios locaux, volonté de documenter la geste révolutionnaire, et ambition de développer son potentiel esthétique…

On the road again, par Théo Gosselin, photographe

©Théo Gosselin Sur les réseaux sociaux, les photographies de Théo Gosselin font l’objet d’un véritable engouement. Parce qu’elles convoquent la beauté du mythe hippie, une liberté de mouvement sans concession, le rire de la jeunesse, la force d’un collectif amical vivant apparemment sans entrave. Fasciné probablement par Jack Kerouac et l’aventure beat, Théo Gosselin construit…

Mexico, ici habite le rouge, par Nicolas de Crécy, dessinateur, peintre

©Nicolas de Crécy / Louis Vuitton Malletier Artiste passionnant, Nicolas de Crécy, reconnu pour ses bandes dessinées au ton souvent ironique, voire sarcastique (la série des Léon La Came), est un esprit ne cessant de se déplacer dans sa pratique et ses curiosités. Dessinateur, scénariste, peintre, écrivain, l’auteur qui fut pensionnaire à la Villa Kujoyama…

La troublante beauté des eaux troublées, par Edward Burtynsky, photographe

 ©Edward Burtynsky Assez peu diffusée en France, l’œuvre du photographe canadien Edward Burtynsky, célébré dans le monde entier pour ses grands formats de paysages industriels, fait aujourd’hui l’objet d’une exposition – et d’un catalogue publié chez Hazan – au Pavillon Populaire de Montpellier. La réflexion est à la fois plastique et écologique, montrant avec beaucoup…

Les impromptus du jeu social, par Helen Levitt, photographe

©Film Documents LLC, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne Présente-t-on encore Helen Levitt, photographe américaine de grande classe décédée à New York en 2009 à l’âge de 95 ans ? Très attentive comme Walker Evans à l’humaine condition, elle a observé comme personne les enfants jouant dans la rue, dans des scènes à la limite du surréalisme,…

Panama City, loin des clichés, par Arturo Soto, photographe

© Arturo Soto On ne sait rien du Panama. On a des représentations du célèbre canal de 77 kilomètres, on pense malls géants où les habitants du Honduras, du Nicaragua, du Costa Rica, de la Colombie, viennent pour une interminable journée de shopping remplir leurs caddies, on voit des couleurs et des brochures publicitaires, mais…

L’esprit de la forêt, par Jeremias Escudero, photographe

Publié dans le cadre de la troisième édition des Rencontres photographiques de ViaSilva – conjointement à l’ouvrage Ce que pensent les lierres, de Mouna Saboni (texte Fabien Ribery) – De Agua présente le travail photographique réalisé par Jeremias Escuderos sur le site d’un chantier aux abords de Rennes (construction d’un écoquartier d’envergure) dont les différentes…

Pathos, envoûtement indien, par Giorgio Negro, photographe

Pathos est le premier livre du photographe suisse d’origine italienne Giorgio Negro né il y a six décennies. Un premier livre, et un coup de maître, tant tout y est de vie intense, qu’il s’agisse des sujets représentés ou du cadrage, brut, ferme, de pur contact. Sensualité des images, du noir & blanc, des chairs,…

Les destinerrances du photographe Bernard Plossu

« Bernard Plossu est un homme tellurique en quête d’une abolition de toute séparation avec le monde, dans la nostalgie des rochers, de la terre, des rivières, de la mer. La photographie est une tentative de reconquête de cet univers perdu, des retrouvailles avec ceux qui se pressent. Sentiment d’appartenance aux mouvements du monde. »…