Michel Fresson, le traducteur, par Bernard Plossu, photographe

© Bernard Plossu « On effleure les saisons, les arbres vibrent, le vent murmure… En un mot, Michel Fresson est mon traducteur. » (Bernard Plossu) Le monde se rétrécit, comme le goût de la nuance et l’effort de civilisation dans la délicatesse. Pour retrouver le chemin de la volupté et le sens de la profondeur, il nous…

Jean Paulhan et Henri Pourrat, une amitié en toutes lettres

« Si l’homme ne reste pas en liaison avec les choses naturelles, il se déshumanise. » Effet de la terreur sanitaire actuelle, j’ai reclassé plusieurs pans de ma bibliothèque – celle du bas, deuxième porte à gauche -, et rassemblé en bonne place quelques livres de Jean Paulhan, d’abord Les fleurs de Tarbes (mais attention,…

Porquerolles, île enchantée, par Bernard Pesce photographe indigène

Le temps a passé, il n’est même pas passé, c’est le petit point d’un nageur dans une eau immuable. Porquerolles est de ces lieux qui happent, ou rejettent, une île. Le photographe Bernard Pesce y vit depuis longtemps, depuis toujours. Il y connaît chacun, en ses humeurs et territoires. C’est un enfant d’un pays frangé…