Un bock de Nord, camarades, par Charles Delcourt, photographe

06-haillicourt-palmiers
© Charles Delcourt

Il faut arrêter de chipoter, chichiter, tergiverser, danser sur le nez, il est temps de retourner au Nord, et même Face Nord, qui est le titre d’un livre, du photographe Charles Delcourt et de l’écrivain ukrainien de langue russe Andreï Kourkov, publié aux éditions Light Motiv en 2014.

Il est temps de se glisser de nouveau entre les mamelons gris et noirs ayant poussé du côté de Bruay-la-Buissière, Méricourt et Haveluy.

La belle demoiselle a plus de cent cinquante ans, elle est encore fraîche et ne cesse même de rajeunir.

charlesdelcourt_terril34
© Charles Delcourt

La voici verte, plantée d’arbres pleins de vigueurs, ou blanche comme une piste de ski.

Entre l’A23, l’A21 et l’A26, il se pourrait bien que vos vacances prennent un jour un air de fête, loin des faux soucis des surmenés du vide.

La houille salit les habits du dimanche, mais au moins elle est démocratique.

02-oignies-ogushka
© Charles Delcourt

Rendez-vous devant la porte du garage avec le petit chien sagement assis sur une serviette bleue : la retraite est méritée, non ?

Rendez-vous chez Marco à Pont-à-Vendin : la maison est vide, mais le cœur y est, gamin.

Rendez-vous à 15h devant la structure gonflable de la ducasse, je t’embrasserais bien poupette.

G3-haillicourt-nol2-1200x1200
© Charles Delcourt

Rendez-vous en haut du terril pour pique-niquer : la vue y est d’enfer.

La catastrophe de Courrière (10 mars 1906) ? Y a plus urgent que les souvenirs, faut d’abord s’occuper des gosses.

Viens prendre un bock de Leffe chez Martine, au PMU d’Hallicourt, on y est bien.

bruay-sonia3-1200x1200
© Charles Delcourt

Sous l’abribus là-bas, il y a quatre jeunes branleurs, pieds nus sur le macadam, et torse poil. Ça boit, ça fume sûrement un peu, faut que jeunesse se passe, et puis, y a pas tant d’occupations dans le coin, à part le tuning et le motocross.

C’est jour de fête à Denain, papa, retire donc ta cravate, tu vas t’étrangler avec.

Visez un peu les gars la pin-up Yvette Sarrazin, reine de toutes les mines, « muse des mineurs », couronnée à vingt ans le 23 juin 1951 au stade Bollaert : « Elle garde, écrit Andreï Kourkov, le souvenir d’un autre Lens, d’un autre Pas-de-Calais. Elle se rappelle toute sa carrière aux houillères, depuis son premier jour de travail, le 21 octobre 1946. Elle n’a pas de rêve américain, elle ne cherche pas des yeux l’éclat des couleurs vives. Elle en a eu suffisamment dans sa vie. »

Rue de Moscou, à Montigny-en-Gohelle, tu trouveras une friterie.

51-haillicourt-vigne-fred
© Charles Delcourt

Chez Cathy à Lens, il y a des super filles. C’est l’air du Nord, bébé, la pleine santé, cherche pas, y a pas d’autre truc.

Le ciel est bas, la bière très fraîche, les doudounes de toutes les couleurs.

Paraît même qu’à Hallicourt, tout in haut de ch’terril, on cueille le raisin.

T’y crois, toi, qu’as jamais mis le début du bout d’un orteil dans ch’Nord ?

003610561

Charles Delcourt, Face Nord, texte Andreï Kourkov, Editions Light Motiv, 2014

Charles Delcourt

Editions Light Motiv

main

Se procurer Face Nord

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s