Novogen White Light, l’avenir humain du poulet miracle, par Daniel Szalai, photographe

novogen (5)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

– Vous reprendrez bien un peu de poulet ?

– Oui, mais, cher ami, savez-vous que c’est la pénurie ? Les élevages industriels sont à la peine, on manque au Royaume-Uni de transporteurs routiers et la planète entière, comprenez-vous, veut chaque jour ses chicken wings.

Vingt-cinq milliards de poulets sur notre pauvre petite Terre, c’est beaucoup, mais au fond ce n’est rien, l’humain est vorace, n’est-ce pas ?

Manger de la volaille serait-il devenu le premier des droits de l’homme ?

novogen (1)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

Il nous faut Cézanne pour voir vraiment ce qu’est une pomme, il nous faut Daniel Szalai, photographe hongrois, pour savoir véritablement ce qu’est un poulet.

Quelle drôle de bête, à bien des égards effrayante, drôle, incongrue.

Sa crête est une coiffe indienne, un sexe féminin exorbité, un poulpe envahissant, une monstruosité.

Composé essentiellement de bustes de poulets (plumage blanc, crête rouge) photographiés sur fond bleu – couleurs du drapeau hollandais et français -, Novogen est un livre dédié à l’observation de l’espèce éponyme de poulets développée afin d’utiliser leurs œufs dans la production de produits pharmaceutiques tels que médicaments et vaccins.

novogen (6)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

Jusqu’où sommes-nous prêts à utiliser l’animal pour satisfaire nos besoins humains trop humains, alimentaires et de santé ?

Individualisés, les poulets qu’a réussi à portraiturer Daniel Szalai – il faut leur pincer ce qu’il leur reste de bec, pour que, lors de l’instant de stupeur les saisissant alors, ceux-ci s’immobilisent quelques secondes – ne sont-ils pas des entités de vie miraculeuses, à la fois terrestres, aquatiques et célestes (mais ils n’arrivent plus à voler) ? Le visage de Dieu, en somme.

Novogen, qu’accompagne un essai du philosophe Fahim Amir inspiré par Theodor W. Adorno – la question animale, notamment le déni de la sensibilité des bêtes, soulève celle du sens du travail en régime capitaliste -, se propose aussi de faire entrer le lecteur au cœur même des installations de production permettant la fabrication des vaccins, montrant les machines, les espaces réfrigérés remplis d’œufs, mais aussi les supports marketing de l’entreprise et des extraits du guide de gestion de la Novogen White Light. 

novogen (8)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

Traite-t-on les poulets comme on considère les humains ?

Traite-t-on les humains comme on considère les poulets ?

Sommes-nous des poulets ?

Sont-ils notre avenir ?

Il se pourrait bien que la brutalisation et l’instrumentalisation du vivant chez l’un soit le reflet de la façon dont l’autre est regardé, abordé, utilisé.

novogen (4)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

L’œil est pris de vertige devant la cohorte de ces volailles sacrifiées, à la fois identiques et uniques.

Ce sont des animaux de laboratoire, un peu écœurants en leur coiffe sanguinolente, et respectables comme des héros de tragédie.

Ça caquette dans le noir, ça pond à l’unisson, ça travaille à sauver l’humanité à bout de souffle.

Des gants blancs, de l’asepsie, des seringues vertes, tout est clean dans le meilleur des mondes croyant au progrès des espèces.

novogen (7)

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

Oui, nous vivons, un peu mieux, un peu plus longtemps, mais les autres, l’autre ?

Mais eux, les 168 volatiles photographiés comme à la parade, ces poulets enfermés dans un hangar ne voyant jamais ni le jour, ni l’herbe, ni la terre, ni même l’humain, puisqu’en cet enfer climatisé tout est automatisé, contrôlé, calibré ?

On peut se demander ce qu’auraient pensé les peintres de la Renaissance de tels portraits, à la fois burlesques, voire grotesques, et sublimes.

novogen (3)

Daniel Szalai, Novogen, texte (anglais) Fahim Amir, design Rob van Hoesen, The Eriskay Connection (Breda, Pays-Bas), 2021 – 600 exemplaires

The Eriskay Connection

novogen

©Daniel Szalai / The Eriskay Connection

Daniel Szalai – site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s