Gaudi, une relance de joie

« La vie d’Antoni Gaudi (1852-1926) fut pleine de contradictions. Jeune homme, critique à l’égard de l’Eglise, il rejoint le mouvement nationaliste catalan, mais voua la fin de sa vie à la construction d’une église unique et spectaculaire, la Sagrada Familia. Il mena un temps une vie de dandy dans le beau monde, mais à…

La témérité du hasard, par Julien Battesti et Claude Minière, écrivains

Les mathématiques, le hasard, Dieu, les miracles, la mort, les points d’infini, la grâce divine, telles sont quelques-unes des questions fondamentales structurant la vie et les recherches de Blaise Pascal, objet après celui de Marc Pautrel (Une jeunesse de Blaise Pascal, Gallimard, L’Infini, 2016), d’un opuscule de Claude Minière intitulé Un coup de dés chez…

Photographier et écrire pour les oubliés, Kazal, un massacre haïtien

« Après tout, ceux qui ont porté les coups ne s’en vont jamais tout à fait, déclare l’écrivain d’origine haïtienne Edwidge Danticat. Ils sont simplement remplacé par d’autres qui frappent différemment, dans d’autres lieux, à d’autres époques. Nous devons comprendre ce qui amène à ces coups, afin de nous protéger de ceux qui viendront à…

Croire en soi, par Ralph Waldo Emerson, philosophe

« Dans le monde, il est facile de vivre selon l’opinion du monde ; dans la solitude, il est facile de vivre selon la sienne ; mais le grand homme est celui qui, au cœur de la foule, garde avec une parfaite douceur l’indépendance de la solitude. » Le grand homme, l’homme vrai, ne doit pas craindre l’inconstance, quand…

Coplas, poèmes de l’amour andalou

« S’il m’arrive de mourir, / sache que je te charge / de m’attacher les mains / avec tes tresses noires. » Une belle amie, assise au piano, m’a chanté quelques coplas d’origine andalouse, poèmes d’amour qui sont des quatrains aux lèvres pleines de sang, ivres et brûlants. C’est le chant d’un peuple, une âme…

Le Nouveau, Philippe Sollers ou les progrès de l’esprit humain

« I AM WHAT I AM – LET » La dévastation est là, c’est entendu. Pas la peine de gesticuler, de crier, de pleurnicher, non, il suffit d’attendre. Dieu, ou appelez-le si vous voulez Le Nouveau avec Philippe Sollers, se manifestera à vous, le bienheureux, l’élu, par un signe, un éclair, un mot, le passage…