La marche à l’étoile, par SMITH, chercheur visuel, et les paladins de la réconciliation

©SMITH / projet Desiderea nuncia « La Desiderea nuncia rassemble les perspectives de plusieurs auteur.ices, de plusieurs savoirs et de plusieurs manières de matérialiser les phénomènes de la désidération. Ce terme mystérieux désigne le sentiment d’un manque indéterminé, résolument lié aux étoiles. Lorsque les marins d’autrefois, perdus en pleine mer les nuits de tempête, n’avaient plus…

Migrations, monde commun, par Mathieu Pernot, photographe

« L’étude des constellations célestes a permis aux humains de s’orienter, notamment au cours de leurs voyages passés, et les différents corps présents dans l’univers sont eux-mêmes animés d’un mouvement perpétuel. L’astronomie arabe a réalisé de grandes avancées scientifiques dans la compréhension que l’on avait de l’univers, ce dont témoignent de magnifiques manuscrits. Lorsque l’ai rencontré…

Aux étoiles le poids de la terre, par Juliette Agnel, photographe

© Juliette Agnel 2020 – courtesy galerie Françoise Paviot Juliette Agnel est une photographe de la nuit, non par dégoût du jour, mais parce que les affaires sociales dont on s’occupe sous les effets du soleil ne sont qu’une mince portion de réalité. Il lui faut des astres, des mystères, des vertiges. Il lui faut…

La dimension cachée, par Stéphanie Roland, photographe, plasticienne

Très inspirée par l’imagerie scientifique et l’univers astral, Stéphanie Roland a bâti en collaboration avec la maison d’édition hollandaise The Ericksay Connection un livre de grande singularité par sa beauté visuelle et sa dimension expérimentale, Event Horizon / L’Horizon des Evénements. « Survivaliste de manière fictionnelle », l’artiste en résidence au Fresnoy (Tourcoing) ne cesse…

Le réel ne suffit pas, par Juliette Agnel, photographe

Il y a chez la photographe Juliette Agnel un émerveillement permanent, premier, face aux paysages extrêmes et à la stupeur qu’ils suscitent. Comprenant l’esthétique comme l’un des domaines majeurs de l’anthropologie, l’artiste aime se confronter à l’inconnaissable, à l’incommensurable. Voilà pourquoi le monde scientifique la passionne, pour ses découvertes, sa rigueur, ses folles ambitions. Il…

Des expansions de noirs, par le photographe Michel Mazzoni

Michel Mazzoni aime les astres, les mystères de l’infini – grand/petit -, et les fantômes. Construisant ses livres (White noise, Gravity, Collisions) comme des espaces secrets propices à l’apparition de formes sidérantes, Michel Mazzoni amène la photographie dans le champ de l’art contemporain, et des recherches sur le visible. Très attentif à la cohérence fond/forme,…