Jusque dans les pores des choses, par Sylvia Ney, photographe

©Sylvia Ney « Pas si rêveur encore que l’on pense, je sais voir et voir comme voient les myopes jusque dans les pores des choses, parce qu’ils se fourrent le nez dessus. » (Lettre de Flaubert à Louise Colet, Croisset, 16 janvier 1852) De l’autre côté de l’eau, livre merveilleux de Sylvia Ney, relève-t-il du genre –…

Prison, l’exil des proches, par Grégoire Korganow, photographe

©Grégoire Korganow « Soixante-cinq mille prisonniers en France en mars 2021. Combien de mères, de pères, de femmes et d’enfants les accompagnent ? On ne sait pas. On ne les représente pas, on ne les écoute pas. Invisibles, ils n’existent pour personnes, ou presque. » (Grégoire Korganow) Proche, du photojournaliste Grégoire Korganow, étape d’un travail au long cours…

Vichy sous endorphine, par Frédéric Stucin, photographe

©Frédéric Stucin Lauréat de la septième résidence du rendez-vous photographique Portrait(s)#9 de Vichy – après Anton Renborg, Cédric Delsaux et Yusuf Sevincli, Sandra Rocha, Gilles Coulon et Ambroise Tézenas -, Frédéric Stucin a choisi de photographier des sportifs de la ville thermale comme s’il s’agissait de Résistants, la situation pandémique et les raisons du confinement…