Vague de rêve, un voyage de Maria Baoli, photographe

C’est si évident parfois qu’on peine à le reconnaître, mais le livre de photographie, quand il est conçu comme une totalité organique, comme un être vivant, comme un double palpitant de l’auteur, est l’un des derniers refuges de la délicatesse dans un monde broyant les sensibilités, ou les exacerbant jusqu’à l’inutile. Il faut un bel…

Chorégraphier des silences, par Erik Östennson, photographe suédois

C’est un livre sans titre, du Suédois Erik Östennson, peut-être parce qu’il déroute toute nomination, et que son principe est celui d’une chorégraphie de silences. C’est un ballet de gestes, de positions, de signes corporels, d’attitudes physiques, teinté d’un humour scandinave très subtil. Tout ici cherche l’équilibre, le trouve, est une grâce aérienne, une farce…

Sur le fil du rasoir, par Agnès Geoffray, photographe

Que reste-t-il de la réalité observée une fois que les paupières sont fermées ? Cette interrogation fait l’objet d’une travail photographe d’Agnès Geoffray, sur lequel le critique d’art J. Emil Sennewald a posé des mots très justes dans un livre intitulé Before the eye lid’s laid, publiée par les éditions belges La Lettre volée. Agnès Geoffray…