Le toucher, un art photographique, par Damien Daufresne

EXPORT HD MERCY 04 78

© Damien Daufresne

Attraction, du photographe franco-berlinois Damien Daufresne est un livre d’une très grande sophistication, publié par Origini Edizioni, à Livourne (Italie), maison d’édition créée en 2012 et spécialisée dans les livres d’artiste.

Couverture dépliable sur papier calque imprimé, papier gaufré, couture à la main, insertions de feuillets de plus petits formats : tout ici est élaboré jusque dans les moindres détails, agencé avec précision, imaginé dans la multiplication des couches signifiantes.

Daufresne_Mercy_SG_ProRes_2A.00_01_18_05.Image fixe012

© Damien Daufresne

La logique est celle d’un artisanat arty de très haute qualité.

Attraction est une musique sérielle, une réitération, un essai d’épuisement d’un geste, aux marges de la conscience et de la pensée formulable.

C’est une cosa mentale, à la façon de Leonard de Vinci, une mathématique ésotérique, une captation de silences, un toucher très fin, une érotique de l’infime.

Damien 03 (converti) Mercy.00_09_51_09.Image fixe147

© Damien Daufresne

Placé sous l’autorité du Samuel Beckett de Cap au pire – « Essayer. Rater. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. » -, Attraction est le portrait d’un danseur, mieux d’une chorégraphie, mieux encore d’une tentative de soulever l’air par le corps, une respiration de mouvements sans cesse répétés.

Il s’agit du corps très émouvant, survivant, insistant, de Dominique Mercy, membre depuis 1974 de la compagnie Tanztheater Wuppertal, de Pina Bausch.

Cet homme est là, tel un quadrupède posé sur le plateau, cherchant les points d’équilibre.

PlancheMains

© Damien Daufresne

Il fait cela pour lui, pour les dieux du théâtre, pour le photographe qu’il a autorisé à entrer dans le secret de son étude, pour l’ombre de la grande dame avec qui il travailla plusieurs décennies.

Tout est en nuances de noir et blanc, l’image spectrale est quelquefois au bord de l’effacement, tout relève du feu intérieur, d’une épreuve, d’une ordalie.

Les pas, les mouvements, les yeux tournoyants, ont créé une surface de projection qui est un ciel tachiste, une peinture expressionniste abstraite.

Damien 03 (converti) Mercy.00_03_53_23.Image fixe048

© Damien Daufresne

C’est Muybridge, le début de la locomotion, le miracle d’une marche menant à un tourbillon extatique.

C’est la folie très raisonnable d’un peintre de l’espace, d’un artiste défiant la pesanteur par la grâce de son inspiration, de ses aspirations, et de ses absences à lui-même.

Tout tourne ensemble, tout vibre ensemble, tout est concordance et accord dans un inconnaissable primordial.

100X150-01

© Damien Daufresne

Ainsi pensent le cinéaste Bela Tarr – dont un extrait de Les harmonies Werckmeister est ici reproduit -, ainsi danse Dominique Mercy, ainsi photographie Damien Daufresne, ne craignant rien tant que de ne pas expérimenter et de ne pas s’approcher de l’énigme d’un geste, d’un poids de corps, d’un visage.

Attraction est une déstabilisation.

image00008

Damien Daufresne, Attraction, textes français et anglais, Origini Edizioni, 2020, 60 pages – 130 exemplaires numérotés et signés

Origini Edizioni

image00015

Damien Daufresne – site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s