S’arrêter, par Jean-François Billeter, sinosophe

Deux nus, 1902, Pierre Bonnard Lire Jean-François Billeter me met systématiquement en joie, parce que sa pensée, s’élaborant à partir du plus simple et du processus du vivant observé finement, conduit à l’éveil. Rassemblant trois courts textes excellents, Bonnard, Giacometti, P. – publiés chez son éditeur français historique, Allia – s’interroge sur les notions du…

Des plis infinis, comme l’amour, par Guillaume Bonnel, photographe

©Guillaume Bonnel  En-dehors des géographes, nous sommes peu à connaître la signification précise du terme « synclinal », titre du livre du photographe et docteur en droit à l’environnement Guillaume Bonnel. Dans son ouvrage Introduction à la géologie (Seuil, 1961), Charles Combaluzier, cité par l’auteur, précise : « Synclinal, n.m. emprunté de l’anglais synclinal, composé de syn- et -clinal…

Os principios da fotografia, livre pour l’aimée, par David-Alexandre Guéniot

©Patrica Almeida/Daivd-Alexandre Guéniot « Malgré la mécanique, la photographie n’apporte pas de preuve. Elle crée un fantasme de vérité. Une vérité fantôme. » (David-Alexandre Guériot) Ouvrage de réflexion sur la photographie, Le Livre de Patricia, de David-Alexandre Guériot, est un hommage à sa chère épouse décédée en 2017 – tous deux ont fondé en 2011 les éditions…

Ecrire, à perdre la tête, par Michel Leiris

« l’érotisme « épouvantable en même temps que si beau », tel qu’il m’apparaît : je ne puis plus penser à des seins, à des gestes érotiques sans avoir envie de pleurer. Tant de candeur, tant d’espoir pour en arriver là ! Quelle mécanique ! Haine de ma mère… Pourquoi – jamais – n’ai-je été réellement amoureux » (Michel Leiris, 29 janvier…

Les années pompes funèbres, par François Durif, écrivain

Untitel, Donald Judd, Marfa, Texas, 1984 « Pour quoi êtes-vous ici ? » (Robert Filliou) Vide sanitaire, de François Durif,est un livre de plis, de ballottements dans les forces contraires, de déplacements intimes, et de dialogue fin entre les vivants et les morts. « Mon récit risque d’être morcelé, je vous préviens – dans ma tête, un rond-point/ Ne…

Bacon encore et toujours, par David Sylvester, critique, écrivain

« David Sylvester et Francis Bacon étaient, chacun à sa manière, des êtres lumineux et sombres, imprévisibles, singuliers, excessifs et délicats, des passionnés capables de distance, des personnages de roman. « (Jean Frémon) Il m’émeut beaucoup de penser que sur une longue période Francis Bacon, Alberto Giacometti, Jacques Dupin, Jean-Paul Sartre et Michel Leiris (par conséquent Georges…

Surgissement d’une présence séparée, Giacometti, par Jacques Dupin, poète

« Plus le modèle est connu, plus il devient l’inconnu, plus il devient l’inconnu par excellence. » (Alberto Giacometti) Il faut revenir à l’os, à l’ossature, à ce qui tient quand plus rien ne tient. Il faut revenir à Giacometti. Le poète Jacques Dupin (1927-2012) l’a souvent rencontré, qui fut peint par le maître. « L’œuvre de Giacometti…

Le chant intérieur de l’image impassible, par Arnaud Claass, photographe, critique

« Devant ces myriades de jeunes artistes avec plans de carrière et coaching de soi-même, il m’arrive d’être pris d’un sentiment de culpabilité. Si j’ai la réputation d’avoir été l’un de ceux qui ont défriché le terrain de l’enseignement de la photographie en France [à l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles], se pourrait-il que j’aie…

Du sacré, par Philippe Kohn, photographe

©Philippe Kohn Être attentif à ce qui est, à ce qui vient, à ce qui persiste dans le temps. Ne pas chercher l’effet, l’épate, l’exhibition. Accueillir chaque chose, chaque étant, en sa force de vie et d’ouverture, en son mystère, en sa pudeur. Philippe Kohn photographie ainsi, que j’avais rencontré avec le livre Haute lumière…

Continuer le visage, par Frédéric Pajak, dessinateur, écrivain, éditeur

© Anne Gorouben – 2020 « Si c’était moi qui toujours devais rester jeune, et si cette peinture pouvait vieillir !… Pour cela, pour cela je donnerais tout !… Il n’est rien dans le monde que je ne donnerais… Mon âme, même ! » (Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray, Albert Savine, 1895) Quel bonheur de commencer la journée…

Le toucher, un art photographique, par Damien Daufresne

© Damien Daufresne Attraction, du photographe franco-berlinois Damien Daufresne est un livre d’une très grande sophistication, publié par Origini Edizioni, à Livourne (Italie), maison d’édition créée en 2012 et spécialisée dans les livres d’artiste. Couverture dépliable sur papier calque imprimé, papier gaufré, couture à la main, insertions de feuillets de plus petits formats : tout ici…

Bacon rit, par Franck Maubert, son ami

« Si les Français apprécient mon travail, je n’aurai pas l’impression d’avoir tout raté. » Bien entendu, pour comprendre qui était Francis Bacon et comment il travaillait, les entretiens avec David Sylvester sont indépassables. Cependant, la parution récente d’autres documents permet d’approcher de nouveau l’un des plus grands peintres du XXème siècle : le recueil…