Jean Eustache en vérité, par Sylvie Durastanti, compagne, scénariste, écrivain

« Dans les trois dernières années, les trois derniers mois, les trois dernières semaines de sa vie, Jean Eustache n’était pas le fantastique reclus halluciné, égaré en ses rêves, à jamais coupé du monde, mi-Howard Hughes, mi-Mabuse, que d’aucuns se plaisent à portraiturer. » (Sylvie Durastantià Je voulais tout écrire de mes impressions consécutives à la lecture…

Rien d’autre qu’un fauve, par Carles Diaz, poète

« Un moine-poète, même le plus chanceux, / sera toujours un exilé dans son monde. » Je dois à une soirée bien arrosée à Dax avec quelques libraires libertaires de Mont-de-Marsan – ils boivent du Cochon volant, vous comprenez -, lors de la dernière édition du festival littéraire Les Rencontres à lire, organisé par l’écrivain Serge Airoldi,…

La couleur des yeux de Paul Gauguin, par Serge Airoldi, écrivain

« Dionysos est parfois mis en scène chevauchant des juments bleues. » Parce qu’elles sont le fruit d’une culture libre et sauvage – et non en pot, comme le disait ironiquement Nicolas Bouvier -, certaines œuvres sont immédiatement des fêtes pour l’esprit. Ainsi Rose Hanoï, de Serge Airoldi, herbe folle poussée entre les pavés de…