Vers l’Est, une errance amoureuse et métaphysique, par Guillaume de Sardes, photographe-écrivain

Je suis très attaché au travail artistique de Guillaume de Sardes, élégant, sensuel, informé, intelligent, présenté régulièrement dans L’Intervalle. Ne cessant d’interroger les liens entre écriture et photographie, son dernier ouvrage, Vers l’Est (Hermann Editeurs), se lit comme une errance amoureuse et métaphysique aux confins de l’Europe soviétique. Il y a dans son classicisme un…

Arménie, une terre destinale, par Patrick Rollier, photographe

  On peut choisir son pays natal.   Tel est ce que l’on ressent lorsque l’on voit les photographies formidablement humaines, empathiques, généreuses, que Patrick Rollier consacre à l’Arménie. Il ne s’agit à l’évidence pas d’une série parmi d’autres, mais d’un voyage destinal. Son bel ouvrage Arménie, année zéro (Editions d’une rive à l’autre) est…