Bruxelles, capitale des solitudes, par JH Engström, photographe

©JH Engström « Après trois semaines passées à Bruxelles dans l’incapacité ou l’impossibilité de trouver la moindre énergie, la moindre obsession ni même le besoin de m’exprimer photographiquement, j’écris une question en forme de constat sur un bout de papier que je scotche au mur de l’appartement : ‘Je suis où’. » (JH Engström, le 30 juin 2003)…

Stupeur, tremblement, et jeux d’enfance, par Helga Härenstam, photographe

©Helga Härenstam En apparence tout va bien, mais pourquoi cette impression d’effroi, de stupeur et de tremblement dans tant d’images ? Ylandet & Människan, de la Suédoise Helga Härenstam – livre publié chez Journal Photobooks – alterne entre terreur et banalité, les plus grandes frayeurs venant probablement d’une fissure inquiétante, menaçante, définitive, dans l’ordinaire des jours. …

Réinventer l’enfance, par Peter Wendel, photographe

©Peter Wendel Après le superbe Behind the sofa – livre chroniqué le 26 octobre 2020 dans L’Intervalle -, les éditions suédoises Journal publient un second ouvrage de Peter Wendel intitulé Missing pages. Se présentant comme un album de famille – couverture cartonnée rigide protégeant un carnet à spirales de format presque carré -, encadré de…

Interrègne, fin de partie, par Ronny Ronning, photographe

©Ronny Ronning Nous vivons une époque sans cap, nous sommes perdus, les burn-out prolifèrent, les enfants ne parviennent plus à se projeter, nous sommes la honte des espèces animales. J’ai surpris mon chat à comprendre parfaitement l’une de mes conversations, mais il s’est détourné lorsque, stupéfait, je lui en ai fait la remarque : quel intérêt…

Un festin imaginaire en enfer, par Lisa Garnier, photographe

©Lisa Garnier  « Au bout de deux ou trois jours, plusieurs essayèrent de nier la réalité, de lutter contre elle avec leurs pauvres moyens – les bobards, les chimères, les recettes de cuisine… – et elles se mettaient en colère quand on leur révélait une nouvelle horreur. « Et même si c’est vrai, je ne veux pas…

La cicatrice intérieure, par Hannamari Shakya, photographe

©Hannamari Shakya and Journal « My father used to call me a sparrow. But he says he doesn’t recall saying that. To me, his words felt like they were carved in marble. » Comment dire la blessure, la cicatrice intérieure, la déchirure intime ? Comment reconnaître que notre souffrance est aussi celle, très enfouie, de nos parents ? ©Hannamari…

Naples, cité des femmes indociles, par Cristina Ferraiuolo, photographe

©Cristina Ferraiuolo Naples est la véritable capitale de l’Italie. Ses enfants, gamins des rues, ragazze, en sont chaque jour les véritables refondateurs. Ses reines ? des jeunes filles indociles à scooter fonçant à toute vitesse dans les rues du quartier espagnol, des abeilles, des papillons de pierre de lave. ©Cristina Ferraiuolo C’est ainsi que la photographe…

Le prix de la liberté, par Ronny Ronning, photographe

© Ronny Ronning Dans l’imaginaire norvégien, Soria Moria est le lieu d’un palais intérieur. Pour le découvrir, il ne faut pas craindre les chemins de solitude, ni d’endurer une longue errance. Le photographe Ronny Ronning a donné à son ouvrage évoquant le destin d’immigrés venus trouver refuge dans le nord de l’Europe ce titre d’un…

Merde aux bourgeois, par Kjell-Åke Jansson, photographe

© Kjell-Åke Jansson Je ne sais pas qui sont ces gens, hommes et femmes, rassemblés en Suède, pour un festival de la déglingue, mais les personnages peuplant Burnout, premier livre de Kjell-Åke Jansson, sont sacrément fous, vulgaires, cramés, ce qui me le rend plutôt sympathiques. C’est le carnaval, c’est l’orgie, c’est la bière et le…

Le blues, un art de vivre, par Erik Lindahl, photographe

© Erik Lindahl Blue Shots est le premier livre du photographe suédois Erik Lindahl. Fruit de vingt-ans de voyages de l’autre côté de l’Atlantique, dans le delta du Mississippi, au Texas, en Louisiane, à Chicago et sur la Côte ouest, c’est un hommage au blues tel qu’il s’invente encore aujourd’hui, entre portraits de légendes vivantes…

Klarälven, naître de la rivière, par Therése Olsson, photographe

© Therése Olsson La vie en son flux génial et impétueux est sinueuse, méandreuse, tortueuse, imprévisible. Elle est donc Meandering, titre du premier  livre, publié en Suède par les éditions Journal, de Therése Olsson. Il est ici question de maternité, et de sentiment d’appartenance au pays natal, constitué par les bords de la rivière Klarälven…

Rågsved, une renaissance, par Angelica Elliott, photographe

© Angelica Elliott Situé dans la banlieue de Stockholm, Rågsved est un quartier bâti dans les années 1950, où la photographe Angelico Elliott a décidé de s’ancrer depuis quelques années, en faisant une nouvelle terre natale. C’est aussi un livre publié par les éditions Journal, intime, émouvant, fraternel. La première image, sensuelle, est celle d’une…