Livres de désolation, par Gérard Berréby, poète, éditeur, plasticien

Poète et responsable des éditions Allia, Gérard Berréby est aussi un plasticien, dont les œuvres circulent de plus en plus, à Marseille, en Belgique, en Italie. Son dernier projet, Libri Feriti, s’inscrivant à Venise dans une exposition collective intitulée Looking for Utopia, questionne, à partir de livres blessés, déchirés, brûlés, la place des œuvres littéraires…

Dada es-tu là ? par Philippe Pétremant, photographe de vacuité

Philippe Pétremant est un photographe vivant et travaillant à Lyon, soutenu par la galerie Le Réverbère depuis 2002, qui lui offre aujourd’hui un livre présentant cent dix pièces, Hiperman. On y perçoit immédiatement toute l’ampleur du rire de cet artiste ne craignant ni le macabre, ni le saugrenu, ni le kitsch. Voici la tête d’une…

La beauté sortie armée du cerveau de Jan Fabre

« Jan Fabre n’a jamais craint de dessiller les yeux du public. A des débuts, il lui donnait à voir des chorégraphies chocs de corps suppliciés. Aujourd’hui, il montre qu’il sait également l’émouvoir par des images d’une sereine beauté. Parmi ses sculptures récentes, L’artiste qui tente de faire avancer son propre cerveau (2007) est l’œuvre que…

Insectes, ralentir, par Boris Van der Avoort, réalisateur et photographe

Boris Van der Avoort est un réalisateur, monteur et photographe belge, que le grand public a pu connaître lors d’une installation sur les insectes, intitulée Imperceptible, au Palais Royal de Bruxelles en 2015. Paraît aujourd’hui aux éditions ARP2 le superbe volume Le Champ des visions, livre contenant le DVD du film éponyme, ensemble célébrant la…

Les Ecritures de plateau, par Bruno Tackels

  Prolongeant les recherches majeures du dramaturge allemand Hans-Thies Lehmann, telles que développées dans le Théâtre postdramatique (L’Arche éditeur, 2002), l’essayiste et théoricien Bruno Tackels étudie avec Les Ecritures de plateau les mutations du théâtre donné à voir en France et en Europe depuis une vingtaine d’années. Après des monographies consacrées aux Castellucci (2005), à…

L’ombre portée de la catastrophe, par If, revue marseillaise indisciplinaire

La Esclava © Thibault Grégoire Le quarante-quatrième numéro de la revue If, consacrée aux écritures contemporaines, est construit autour de l’œuvre du plasticien Théo Mercier, dont l’exposition The thrill is gone, présentée actuellement au Musée d’Art Contemporain (MAC) de Marseille, propose, par sa nature hybride (sculptures, installations, objets empruntés, photographies), un formidable point d’appui réflexif….