Du désarroi ontologique, par Elie Monferier, photographe

©Elie Monferier / Origini Edizioni Contenu dans un classeur en carton bordeaux fait à la main, Fable, du photographie Elie Monferier – dont L’Intervalle a déjà présenté en janvier 2020 le terrible et sidérant Sang Noir (2019) – est un livre à la matière dense, énigmatique, relevant de forces primitives, païennes, presque diaboliques. Il faut…

Le vide et les vacations farcesques,  un premier livre éblouissant de Tiphaine Le Gall (1)

« Quelques jours plus tard, il remit à son éditeur, le fameux Edgar Firmin, deux cent quatre-vingt-trois pages vierges, sans titre, en lui annonçant que son œuvre était achevée, et qu’elle ne souffrirait aucune correction, aucun ajout, aucune modification. » C’est sans contexte l’un livres des plus enthousiasmants de cette rentrée littéraire morose, très certainement l’un des…

De la réalité absolue, par Alexandre de Mortemart, photographe

Vivant entre Londres, Calcutta et Paris, Alexandre de Mortemart est un photographe très inspiré par le cinéma, qu’il s’agisse de celui d’Orson Welles, d’Andreï Tarkovski et des maîtres formalistes russes, pour qui la dramatisation des lignes relève d’une énigme intime. Ses images au noir et blanc argentique, tirées avec beaucoup d’expressivité et de nuances par…

Un geste pour rien, par Eric Rondepierre, photographe plasticien et Huron

« Du Possible, sinon j’étouffe ! » (Proust/Eric Rondepierre) Voici enfin, parmi la marée des insignifiances et livres fabriqués sans nécessité, un ouvrage créant un trou dans le trou, parce qu’il fait penser, que sa phrase est subtile sans se rengorger de préciosité, et qu’il a fourbi ses armes dans la méditation ininterrompue des textes…

Peindre ce qui vient vers nous, par Pierre Tal Coat

Pierre Tal Coat (1905/1985) est un très beau peintre aujourd’hui relativement méconnu des plus jeunes, l’exposition rétrospective magistrale que lui consacra en 1976 le Grand Palais, dans un accrochage imaginé par le poète André du Bouchet, datant quelque peu. Les éditions strasbourgeoises L’Atelier contemporain font aujourd’hui revivre son œuvre, et sa parole, à travers une…

L’âge de l’anexcitation, par Laurent de Sutter, écrivain et juriste

« Essai de critique immanente de la métaphysique de l’être, en tant que l’être est une catégorie de police », L’âge de l’anesthésie de l’écrivain et juriste Laurent de Sutter est un livre construit comme un dispositif de décadrage concernant l’utilisation de la chimie comme puissance d’asservissement et de dépression. Interrogeant la construction idéologique de notre rapport…

Une ontologie de Polichinelle, par Giorgio Agamben

La comédie est-elle plus profonde que la tragédie ? Parvenu à l’extrémité de sa vie, un philosophe italien qui enseigna à Venise, et qui pensa/pense en actions autant qu’en paroles, décide de consacrer quelques-unes de ses dernières forces à la figure inattendue de Polichinelle, proposant à travers ce personnage issu de la commedia dell’arte une réflexion…