L’or du temps et les souvenirs absents, par Carolle Bénitah, artiste plasticienne

Tout fuit, disparaît, s’évanouit, est englouti par le fleuve du temps. Tout revient à l’informe, à l’inconnu, à l’invisible, mais il y a, Janus Bifrons, les artistes, enchanteurs pourrissants, ou embaumeurs merveilleux. Avec Jamais je ne t’oublierai, magnifiquement édité par L’Artière sous forme d’album à spirales de format carré, Carolle Bénitah poursuit son grand œuvre…

Fabien Dettori, la photographie comme enluminure

Toute l’œuvre de Fabien Dettori est un hymne au corps féminin et au simple, d’une main touchant une cheville, d’un bouquet de fleurs séchées, de trois pommes posant sur la table comme un trio de nymphes. Son art est de profonde communication, n’envisageant que des interactions fondamentales, entre un corps et un tissu, entre une…

Gold, les damnés de la terre, par Sebastião Salgado, photographe

En 2000, à l’occasion de l’exposition Exodes à la Maison Européenne de la Photographie, le critique, professeur, curateur et historien de l’art Jean-François Chevrier publiait dans les colonnes du Monde un article extrêmement critique intitulé « Salgado ou l’exploitation de la compassion », y dénonçant le « kitsch », « le spectaculaire », l’« esthétisation…

Le Tibet à l’or fin, par Benjamin Deroche, photographe

Avec sa nouvelle série intitulée Les illuminations, présentée en exclusivité par la galerie Suisse Clair By Kahn, Benjamin Deroche étonne une nouvelle fois. Rendant hommage à l’exploratrice Alexandra David-Néel, première femme à avoir séjourné à Lhassa au Tibet en 1924, le photographe a choisi, à partir d’un fonds amateur de photographies de voyage d’un périple…

La famille, entre réalité et fiction, par Carolle Bénitah, photographe

Photographe représentée par la Galerie 127 située à Marrakech (lire mon article d’hier), l’artiste marocaine Carolle Bénitah a engagé un travail au long cours sur sa famille, ayant construit de façon remarquable avec Photos Souvenirs (Kehrer Verlag, 2016), une sorte d’anti-album de famille, intervenant sur les photographies à l’aide d’aiguilles et de fils. Carolle Bénitah…

Les autoportraits baroques d’Angelica Liddell

  Qui a déjà vu sur scène Angelica Liddell sait que l’Espagnole ne triche pas avec le don de soi, jusqu’à l’épuisement, jusqu’à l’extase, jusqu’au malaise de qui la contemple, souvent fasciné ou indigné. Auteur, metteur en scène, comédienne jouant/performant ses propres textes, Angelica Liddel met à nu la violence régissant le corps social en…