L’important, c’est la rose, par Yan Morvan, photographe

© Yan Morvan / Galerie Thierry Marlat En mai 1981, il y a quarante ans, François Mitterrand, porteur des espoirs si souvent déçus du peuple de gauche, devenait, pour deux septennats, Président de la République française. En mai 1981, le photojournaliste Yan Morvan engagé par l’agence Sipa Press a vingt-sept ans, arrivant d’Irlande où il…

Sauver les intellectuels espagnols, par Vladimir Pozner, écrivain

Un pays de barbelés, Dans les camps de réfugiés espagnols, 1939, édité par Claire Paulhan, est un livre hybride constitué à partir des archives, déposées à l’IMEC en 2002,  de l’écrivain Vladimir Pozner (1905-1992), né à Paris d’une famille de Russes émigrés anti-tsaristes. Il comprend en effet des cartes postales, des lettres, des pages de…

André Breton et Paul Eluard, uniques dans le présent

La guerre et les conflits internationaux eurent raison d’une amitié qui fut pourtant vive pendant une quinzaine d’années entre Paul Eluard et André Breton. Les archives s’ouvrent, les familles sont intelligentes, les documents apparaissent, venus ici essentiellement, pour la Correspondance entre les deux écrivains, du fonds de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, place du Panthéon,…

Antoine Vitez, la photographie comme principe d’amitié

Le respect attaché au nom et à la personne d’Antoine Vitez, l’un des grands hommes du théâtre français de la seconde moitié du XXème siècle, est général. Aujourd’hui, à l’initiative des éditions Les Solitaires Intempestifs (Besançon), ses amis se souviennent, dans un bel ouvrage collectif, où, qui n’a pas eu la chance de voir les…

Le solo de cornet des îles gaéliques, Hugh MacDiarmid poète écossais, ou la grande amitié des choses créées

La publication du premier recueil anthologique du poète écossais Hugh MacDiarmid, Un enterrement dans l’île, par les éditions Les Hauts-Fonds est un événement. Considéré en Ecosse comme un poète majeur, très peu nombreux sont les lecteurs de la sphère francophone à le connaître. La superbe traduction du poète Paol Keineg permet aujourd’hui de réparer une…

Soleil couchant, voici nos poitrines, ou la poésie du révolutionnaire Victor Serge

Ecrivain internationalement reconnu, mort pourtant dans la plus grande pauvreté au Mexique en 1947, Victor Serge, anarchiste belge, puis fervent marxiste, fut l’un des révolutionnaires les plus insultés/calomniés du siècle par la police stalinienne et d’obédience stalinoïde, voyant en ce partisan de Trotski un ennemi de première catégorie. Ayant adhéré au parti communiste russe en…