Petites folies en fioles, par Jean-Pierre Bobillot, nez poète

« A chaque clé suffit son pène. » Dernières répliques avant la sieste [notes sur le risible – II & III], de Jean-Pierre Bobillot, pourrait être une dystopie farcesque, mais c’est mieux que cela, puisque c’est un jeu de réappropriation littéraire survivaliste, une façon de ne pas s’en laisser compter, une énergétique verbale. Il est préférable de…

Une vie ordinaire, par William Cliff, poète

« Cette année-là, j’avais été à la recherche / d’un appartement pour avoir ma vie à moi » Lorsque tout se décompose, Lorsque l’automne est un interminable déclin, Lorsque le dernier amant a franchi la porte du cinquième étage du galetas de Bruxelles, sans espoir de retour, Il y a le vers et les formes fixes, rondeau…

Les poètes du Nord, une conférence perdue, retrouvée, de Paul Verlaine

« Lille, Arras, Douai, Valenciennes, / Que sais-je encore, Saint-Quentin !… » Suis-je fou ? Peut-être un peu, beaucoup, mais pas tout le temps. Il m’arrive souvent de ressentir la présence réelle des auteurs que j’aime, pourtant morts depuis longtemps, comme si j’allais pouvoir les rencontrer au coin de la rue, derrière une porte, dans…