Piero di Cosimo et David, briseurs de barrières, par Alain Jouffroy, poète, essayiste, critique d’art

Simonetta Vespucci, vers 1490, Piero di Cosimo Il n’y aurait pas L’Intervalle sans le formidable exemple d’Alain Jouffroy, son énergie, ses dizaines de monographies, sa façon de constituer des collectifs informels dans le vaste domaine des sens et de l’Externet, sa défense de l’explosante-fixe de la poésie, son individualisme révolutionnaire. L’Atelier contemporain republie aujourd’hui deux…

L’amant arabe, par Patrick Autréaux, écrivain

La femme à barbe, 1631, José de Ribera « Parce qu’il m’apportait quelque chose d’unique, qui ne fut pas l’amour et n’aura pas été seulement le sexe mais une avancée presque chaque fois renouvelée vers une limite imprévue, l’impatience de sa venue, surtout quand il ne venait pas, si elle passait forcément par les étapes…

Parlement et politique de l’auteur, par Michel Surya, Pierre Rottenberg, Philippe Blanchon, Jacques Sicard, Alain Jugnon, René Noël

Dans le volume collectif Politique de l’auteur, publié chez La Nerthe  – textes de Jacques Sicard, Philippe Blanchon, Michel Surya, Alain Jugnon, Pierre Rottenberg, René Noël -, on remarque d’abord les photogrammes, très beaux, des films Dimanche après-midi (1966-1967), de Jean-Claude Brisseau, Hotel by the River (2018), de Hong Sang-soo, Beyond The Forest (La Garce,…

Un amour au présent perpétuel, par Dominique Rolin et Philippe Sollers, écrivains

Voilà l’un des plus beaux amours du siècle, entre un homme et une femme, deux écrivains, deux sensibilités traversant le temps dans la complicité prouvée par le rire, dans la concentration, l’affection et le bruit neuf, dans l’approfondissement d’une expérience intérieure vécue à deux. Refus du non-être, tout pour l’être, confirmé par la marée bleue…

La pharmacie de Sade, par Gérard Macé, écrivain

La France ? Des siècles de paysannerie, de chevalerie, et une bibliothèque comme nulle part ailleurs. Les aménageurs de l’industrie triomphante ayant ravagé les campagnes et la plupart des accès aux villes ? Ils n’existent tout simplement pas, leurs méfaits les ayant remplacés corps et âme. La morale ? Recouverte par la moraline et le…

Eloge du corps vivant, par Bernard Andrieu, philosophe (1)

Philosophe et professeur de Staps à l’université Paris-Descartes/Université de Paris, Bernard Andrieu élabore une pensée parmi les plus stimulantes qui soient, proposant une réflexion d’ampleur sur le lien entre le corps vivant et la conscience que peut en avoir le corps vécu. Le chercheur appelle ainsi émersiologie l’éveil du corps vécu par l’intelligence du corps…

Jean-Jacques Lequeu, dessinateur en architecture, et enchanteur

« Ce n’est pas notre intention de donner la clef de lecture de l’énigme Lequeu. Nous pouvons seulement affirmer que Jean-Jacques Lequeu « architecte », « assis de bibliothèque » du XVIIIe siècle, existe seulement à l’intérieur des bibliothèques. » Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), architecte visionnaire et « révolutionnaire » n’ayant jamais construit, est en effet une énigme. Issu de l’école gratuite de dessin…

L’amour de la littérature en vingt pastiches, par Gabrielle Wittkop, écrivain

Chers amis, nous ne jouons pas assez. Imaginons vingt noms d’écrivains, Voltaire, Pétrone, Jean de La Fontaine, D. A. F. de Sade, Alain Robbe-Grillet, Ambrose Bierce, Gustave Flaubert, Marcel Proust, Alfred Jarry, Victor Hugo, Marcel Schwob, Lewis Carroll, Edmond et Jules de Goncourt, E. T. A. Hoffmann, Pierre Choderlos de Laclos, Jan Potocki, Jean Genet,…

De la littérature irréméable, par Michel Surya et Mathilde Girard

Défense d’écrire aura probablement peu de lecteurs, pourtant quel livre ! Eloge de la littérature irréméable, cet ouvrage est une conversation entre Michel Surya, écrivain, éditeur, directeur de la revue Lignes, et Mathilde Girard, philosophe et psychanalyste, dont la présence dans le champ des idées et de la sensibilité se fait de plus en plus délicieuse…