Comme le rêve d’un cheval, par David Jiménez, photographe

Le feu, ses volutes, ses dragons, sa puissance de destruction, de purification et de métamorphose, est l’élément premier de la poétique de David Jiménez. Les premières photographies de son dernier opus, Universos, montrent ainsi de façon métaphorique, sur un papier plus fin que le reste des pages, l’incandescence baroque de son esprit. Photographiant à la…

La photographie, un chant orphique, par Alain Willaume

Il faut imaginer Alain Willaume, enfant, plongé dans la lecture d’un atlas grand ouvert, comme on parcourt d’abord le monde en rêveries et sensations colorées, avant de se frotter physiquement à sa géographie. Photographe de l’inquiétude d’être au monde, Alain Willaume est aussi paradoxalement celui de la dissolution de l’ego dans le paysage, le visage…

Quelques roses pour Zurbarán, par Florence Delay

« Viens ma bien-aimée, ma belle ! La porte du ciel t’est ouverte. » On visite peu la galerie espagnole du Louvre. Il y a bien quelques noms de maîtres, Velázquez, Murillo, Ribera, mais l’impression, relève Florence Delay dans Haute Couture (Gallimard, 2018), est assez décevante. Pourtant, un chef d’œuvre de petite taille (1,34m x 0,67m) nécessite sans…