Aux marges du visible, par Sophie Gabrielle, photographe

Through a vulnerable occur est le onzième opus des éditions IIKKI, fruit d’un travail entre la photographe australienne Sophie Gabrielle et le musicien Seabuckthorn, fixé à la fois sur papier et sur disque. Il est ici question d’une scène propice à la pantomime comme à l’apparition du mystère, tel qu’on l’exprime lorsque quelqu’un meurt, ou…

Laudato si’, par Serge Latouche, objecteur de croissance

« Quand on a un marteau dans la tête, disait Mark Twain, répondant peut-être ironiquement à Nietzsche, on a tendance à voir tous les problèmes sous la forme de clous. » En rangeant quelques cartons de livres, je m’aperçois que je n’ai pas pris le temps de chroniquer l’essai de Serge Latouche, Comment réenchanter le…

D’épures en simplifications, Bernard Gabriel Lafabrie vu par Alain Marc, poète

Il est très agréable de ne rien connaître – ou presque – à l’objet de notre étude, mais de savoir immédiatement, dès l’ouverture de l’enveloppe, qu’un dialogue pourra s’opérer, parce qu’il sera question de nécessité poétique, d’art, de la vie des formes. Alain Marc est poète. Son catalogue indique des préfaces de Pierre Bourgeade (pour…

Vers l’apaisement, par Alexandre Arminjon, photographe

J’ai rencontré le travail d’Alexandre Arminjon par l’intermédiaire de Fiona Sanjabi, directrice de la galerie parisienne Agathe Gaillard. Aucune publication de prestige, juste quelques informations glanées çà et là, mais la sensation immédiate d’une puissance de regard à accompagner, questionner. Par la photographie abordée dans toute son exigence, Alexandre Arminjon, qui fut l’assistant de Claude…

Des envies d’impossible, Utopia, par Carlo Bevilacqua, photographe

Dans son essai de 1755, Discours sur l’inégalité parmi les hommes, Jean-Jacques Rousseau associe l’origine du mal à celui de l’instinct de propriété. Celui-ci étant aujourd’hui la clef de voûte de l’empire marchand nous tenant lieu de monde, il importe de prouver par l’existence que nous choisissons de mener qu’il est possible de vivre selon…

L’art n’est pas une mastication, par Sergio Larrain, photographe

« Une évaluation immédiate des relations et des distances » (Henri Cartier-Bresson) Le chilien Sergio Larrain, décédé en 2012, est l’un des géants de l’histoire de la photographie. Aussi la réédition en fac-similé, dans une très belle présentation sous coffret, de son premier livre, El rectangulo en la mano (1963), est-elle une excellente nouvelle, tant on peut…

Eric Dupont, galeriste d’art, et Wanderer enthousiaste

La vaste culture, quand on est galeriste, n’est pas une coquetterie, mais la substance même d’un travail de vision : être capable de voir ce qui ne se voit pas, ou pas encore. Le contemporain est  interpellé personnellement par les lumières tentant de percer les ténèbres que nous confondons avec le jour. Il est donc dans…

Le dialogue Jung-Pauli et sa signification pour la science moderne, par Bruno Traversi, chercheur, et quelques-uns de ses amis

Je l’ai déjà dit ICI et ICI mais je me plais à le répéter : le travail considérable qu’effectue le chercheur Bruno Traversi sur la nouvelle science pensant ensemble la microphysique et la spiritualité est dans sa nouveauté théorique sans autre exemple à ce jour. Docteur en philosophie, membre de la Société Française de Psychologie Analytique, et professeur d’aïkido,…

Quand vous ferez la moisson dans votre pays, une dialectique du sacré et du paysage par la revue de l’Ecole nationale supérieure du paysage

« Vous qui construisez des jardins, ne faites pas des parcs, des espaces verts ; faites des marges. Ne faites pas des terrains de loisirs et de jeux, faites des lieux de jouissance, faites des clôtures qui soient des commencements. Ne faites pas des objets imaginaires ; faites des fictions. Ne faites pas des représentations : faites des vides,…

Comme un rêve de pyramide, par Sarah Michel, artiste

La pyramide est une forme archétypique fascinante, présente sur la planète entière. Fruit d’un travail de collecte d’images sur l’Internet concernant cette structure éminemment symbolique, spirituelle, voire ésotérique, Comme la proue d’un navire (Filigranes Editions, 2017) est un livre composé par la jeune Sarah Michel en cent exemplaires faits à la main. Ce livre nous…

Mein Glaube, la profession de foi du romancier et éveilleur Hermann Hesse

« Il n’existe évidemment qu’un Dieu, une vérité unique, que chaque peuple, chaque époque, chaque individu reçoit à sa façon, et qui ne cesse de prendre des formes nouvelles. L’une de ses formes les plus belles et les plus pures est assurément celle du Nouveau Testament, par quoi j’entends du reste uniquement les Evangiles, plus que…

La photographie comme une bénédiction, par Israel Ariño

Avec La pesanteur du lieu (éditions Anomalas, Domaine de Kerguéhennec, 2017), le photographe catalan Israel Ariño radicalise ses lignes esthétiques. Plus noir, plus plastique, plus crépusculaire encore que l’ouvrage Le nom qui efface la couleur (Filigranes Editions, 2014), La pesanteur du lieu invente un territoire au bord de l’effacement. Dans la nuit d’un crépuscule sans…