La rue, le crime, le visage, par Stéphane Duroy, photographe

©Stéphane Duroy A soixante-quatorze ans, Stéphane Duroy publie aux Editions Bessard (Paris), Slow Motion, l’un de ses meilleurs livres. Ce n’est pas une monographie léchée, ou un ouvrage de plusieurs kilos destiné à écraser tous les autres, non, c’est un fanzine tiré à un petit nombre d’exemplaires que les plus chanceux se procureront. Imprimé en…

Autoportait dans l’atelier, par Giorgio Agamben, philosophe

Autoportrait (près du Golgotha), 1896, Paul Gauguin, huile sur toile, Museu de Arte de Sao Paulo Assis Chateaubriand « Un crabe qui tient un papillon en l’air au-dessus de lui entre ses pinces. » Autoportrait dans l’atelier est l’un des plus beaux livres du philosophe Giorgio Agamben, peut-être son plus beau. Il s’agit d’un autoportrait intellectuel, bâti…

Nous les gueux, les désaxés, par Kjell-Åke Jansson, photographe

@Jansson, Kjell-Åke « Le besoin le plus fondamental de l’être humain, écrivait Simone Weil, est celui de l’enracinement. » Nous errons, nous nous perdons, nous nous cherchons, rien de plus humain, de plus ontologique même depuis notre expulsion du paradis maternel, mais nous avons toujours besoin d’un socle, d’une parole confiante, d’un regard aimant, d’un lieu, d’un ancrage…