Le temps, l’exil, la présence, par Jean-Jacques Gonzales, photographe

« La photographie ne ferait qu’épaissir le voile qui (me) sépare du monde en le rendant visible ; ce faisant, elle pourrait se donner les moyens de l’outrepasser. » (Jean-Jacques Gonzales) Je ne trouve pas le temps d’écrire sur chacun des volumes des éditions d’art strasbourgeoises L’Atelier contemporain, mais chaque ouvrage devrait être l’objet d’un long article,…

De l’art de la critique en photographie, par Christian Gattinoni

Depuis plusieurs semaines, je croisais le nom de Christian Gattinoni dans des publications, dans le livre de Marie L Borgia, Rencontres en Amnésie (André Frère Editions, 2019), dans celui de Krystyna Dul, Resonance (Lëtz Arles a.s.b.l. / Centre national de l’audiovisuel (CNA), Luxembourg, 2019), et comme coauteur avec Yannick Vigouroux de l’ouvrage Histoire de la…

The tiny and fragile human body, par Bérangère Fromont, photographe

Avec Except the clouds, Bérangère Fromont radicalise son travail et prend de la hauteur, à l’instar de Michel Mazzoni et Sandrine Esther Elberg faisant voyager leurs livres dans l’espace. Tout change, tout se modifie, une grande révolution est en cours, guidée par un profond désir de mort, transformant les êtres et la planète, except the…

Livres de désolation, par Gérard Berréby, poète, éditeur, plasticien

Poète et responsable des éditions Allia, Gérard Berréby est aussi un plasticien, dont les œuvres circulent de plus en plus, à Marseille, en Belgique, en Italie. Son dernier projet, Libri Feriti, s’inscrivant à Venise dans une exposition collective intitulée Looking for Utopia, questionne, à partir de livres blessés, déchirés, brûlés, la place des œuvres littéraires…

L’esprit des lieux, par Sophie Zénon, photographe

« Lorsque l’herbe poussera au-dessus de ma tombe, écrit Fernando Pessoa dans Le gardeur de troupeau, que ce soit là le signal pour qu’on m’oublie tout à fait. La Nature jamais ne se souvient et c’est par là qu’elle est belle. Et si l’on éprouve le besoin maladif d’« interpréter » l’herbe verte sur ma…

Sans se cacher, une mémoire familiale, par Léa Veinstein, écrivain

« Je n’écris pas un livre tombeau, ni même l’histoire d’un arrière-grand-père que je n’ai pas eu – mais l’histoire de la découverte d’un prénom. » Premier livre de Léa Veinstein, Isaac est un livre de réappropriation d’une histoire familiale occultée correspondant à un impensé : comment son arrière-grand-père rabbin a-t-il pu continuer à exercer…

De la littérature irréméable, par Michel Surya et Mathilde Girard

Défense d’écrire aura probablement peu de lecteurs, pourtant quel livre ! Eloge de la littérature irréméable, cet ouvrage est une conversation entre Michel Surya, écrivain, éditeur, directeur de la revue Lignes, et Mathilde Girard, philosophe et psychanalyste, dont la présence dans le champ des idées et de la sensibilité se fait de plus en plus délicieuse…

D’un usage inattendu des gratte-ciels, par Hannah Arendt, réfugiée

« Pour la première fois, l’histoire du judaïsme n’est pas séparée mais étroitement liée à celle de toutes les nations. Le principe de bon accord entre les peuples européens a été rompu dès lors qu’ils ont permis que leur membre le plus faible soit exclu et persécuté. » Il y a au cœur de la réflexion de…

Les noces de la réalité et du mystère, par Adrien Boyer, photographe

Ordonnateur de chaos, telle est la définition traditionnelle de l’artiste que pourrait incarner Adrien Boyer. A la façon d’un musicien, le photographe porté par la galerie Clémentine de la Féronnière (Paris) révèle, en assemblant de façon très subtile les différents éléments se trouvant dans son champ visuel, la structure autonome, quasi invisible, d’une réalité que…