Déjà View, quand Martin Parr rencontre The Anonymous Project

1h5OWl_l

©Martin Parr (Magnum Photos)

dOo4sJEO

©The Anonymous Project

« Prendre une photo n’est pas le plus important : tout le monde en prend aujourd’hui. Être photographe, c’est savoir choisir une image. » (Martin Parr)

Martin Parr, la caravane – des spectateurs, amusés, fascinés, étonnés – reste.

Son dernier ouvrage au titre en marquant le caractère fantasque, Déjà View, publié en France par les Editions Textuel, procède d’une idée excellente : juxtaposer, pour les faire converser, des photographies du maître britannique de l’humour à l’ère de société de consommation, et des images de The Anonymous Project, entreprise fabuleuse rassemblant des diapositives couleur prises par des amateurs du monde entier.

p0v3j9Ij

©Martin Parr (Magnum Photos)

sJcr49oT

©The Anonymous Project

Qui est le professionnel ? Qui est l’amateur ? Celui de la page de droite, ou celui de la page de gauche ?

L’un aurait-il copié l’autre, ou l’autre l’un ?

Non, pas de plagiat, mais un imaginaire commun, une façon de sentir l’air du temps et de s’en étourdir, une plongée à l’instinct dans la comédie humaine qui jamais ne finit.

Les archives de Martin Parr, représentant une totalité de plus de 50 000 photos, dialoguent avec des images vernaculaires – plus de 800 000 diapositives Kodachrome collectées depuis 2017 par Lee Shulman – quelquefois à peu près aussi géniales que les siennes.

85pUdx_w

©Martin Parr (Magnum Photos)

Jn-zwnlg

©The Anonymous Project

Le peuple tient la caméra, l’art envoie valser les hiérarchies, il est souvent là où on ne l’attend pas.

Le mixage agit comme un révélateur d’un inconscient imaginal partagé, que l’on soit le maître ou l’amateur.

Il faut savoir rater des photos pour en réussir de bonnes, la prétention étant l’ennemie de la beauté.

Martin Parr recherche l’honnêteté, la sensation directe d’humanité, une forme de gratuité dans ce que la vie offre en permanence.

Les compositions en miroir sont ici souvent très drôles, qu’il s’agisse de corps bodybuildés mis côte à côte, d’hommes faisant la bronzette assis sur un transat, ou des adeptes des chaussettes dans les sandales.

N_PWAngQ

©Martin Parr (Magnum Photos)

Yl3w01xw

©The Anonymous Project

Correspondance de formes, de sujets, de couleurs, tout ici fascine dans la fantaisie.

Déjà View est un livre ambitieusement démocratique, fait par tous et pour tous, au-delà des questions d’ego.

Des enfants, des familles, des voitures, des repas, des outils, des chiens, des trognes, des situations terriblement similaires.

On n’est pas loin de Magritte ici, mais dans une surréalité ordinaire unifiant l’ensemble des images.

L’épopée visuelle de Parr et des anonymes de la diapositive crée dans le jeu de leur rapprochement un diaporama aussi humoristique que fantastique.

On danse, avinés et joyeux, sur la page de droite comme sur celle de gauche, en faisant la chenille, en en s’embrassant lors d’un slow magnifique de sensualité.

Tiens, vous prendrez bien un ou deux donuts ?

Le beignet cuisiné par Martin Parr sera-t-il meilleur que celui concocté par votre généreuse voisine ?

Tout est bon dans Déjà View, il faut déjà le réserver pour Noël, des ruptures de stock risquent de se produire.

-leE-SDw

Martin Parr & The Anonymous Project, Déjà View, design graphique Agnès Dahan Studio, Editions Textuel, 2021, 144 pages

Editions Textuel

logo_light_with_bg

Se procurer Déjà View

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s