Gare au gorille, par Clémentine Schneidermann, photographe

© Clémentine Schneidermann Clémentine Schneidermann est une jeune artiste très douée, choisie par le festival ImageSingulières pour photographier, à sa façon poétique et délicatement documentaire, la ville de Sète. Inscrivant son regard et ses pas dans ceux de Georges Brassens, rencontrant ses amis et ses sosies, se rendant dans ses lieux favoris, la photographe vivant…

The tiny and fragile human body, par Bérangère Fromont, photographe

Avec Except the clouds, Bérangère Fromont radicalise son travail et prend de la hauteur, à l’instar de Michel Mazzoni et Sandrine Esther Elberg faisant voyager leurs livres dans l’espace. Tout change, tout se modifie, une grande révolution est en cours, guidée par un profond désir de mort, transformant les êtres et la planète, except the…

Stratégies de la pénombre, Possession immédiate, volume IX

Avançant vers des horizons sans cesse mouvants, la revue Possession immédiate s’impose comme un espace de liberté devenu très rare aujourd’hui. Recherchant les pulsations de vie partout où celle-ci se présente, de préférence loin des humains suffrages devenus mortifères, la revue de John Jefferson Selve et de ses beaux amis lance pour son neuvième numéro…

Barcelone brûle, a brûlé, brûlera, par Mathieu David, écrivain

« L’idée m’est venue spontanément au réveil. Mais par où commencer ? Je prends une gorgée de brandy, je réfléchis. J’ai découvert Barcelone en mars 2003 malgré moi. A Paris, je m’étais fait jeter à la rue par une rare journée d’hiver ensoleillée. J’aurais préféré rester dans la cité ou aller en Italie, mais on ne choisit…

Photographier, c’est avoir mal aux autres, par Jean-Marc Chapa, punk à chien

Jean-Marc Chapa est un photographe dont la pulsion de vie est considérable. Attentif aux plus humbles, aux plus précaires, et à l’ensemble de l’humaine condition, son travail se déploie en toute indépendance, tentant de saisir ce qui subsiste en chacun d’une énergie indemne malgré la violence d’une mondialisation transformant les êtres en déchets. Il y…

Soyez tranquilles, cela chauffe, par Louise Michel, révolutionnaire

« L’anarchie, c’est l’avenir de l’humanité. » (Auguste Blanqui) On ne sait plus très bien cet été ce qu’il en est de la décomposition du monde, tant on aura cherché à rejoindre l’indemne, mais, en matière politique, l’esprit renouvelé car débarrassé des fantoches qui en occupent trop souvent l’esprit (les têtes à finances), il importe de revenir…

L’état de révolution permanente, Elisée Reclus anarchiste

Auteur éminent d’une Nouvelle géographie universelle en dix-neuf volumes, communard sauvé de la déportation par Charles Darwin, anti-esclavagiste (cela va de soi), communiste libertaire et internationaliste, Elisée Reclus (1830-1905) est peut-être, avant tout autre qualificatif, un anarchiste. Ayant connu prison et exil pour ses idées politiques, ce grand marcheur ami de Bakounine, adepte d’une « étude…

D’autres vies que la sienne, la fiction comme liberté, par David Bosc

L’écriture pour David Bosc est un chemin de voluptés. Après La Claire Fontaine (2013) et Mourir et puis sauter sur son cheval (2016), les éditions Verdier publient Relever les déluges, un ensemble de quatre récits courts, déjà parus, pour trois d’entre eux, dans L’Humanité, Décapage et La Couleur des jours. Une nouvelle fois, ce livre…

Le palais Claquedents, de James Ensor à Benoît Damon

Il est bon de revenir régulièrement au noir pays du peintre ostendais James Ensor. Danseurs macabres, ses squelettes inquiétants sont au fond bien plus amusants que les êtres de chair que nous sommes, et dont ils semblent se moquer sans retenue aucune. De dimension carnavalesque, l’œuvre de James Ensor est faite de masques ricanants qui…