Voyages à Rome, par Bernard Plossu, photographe

« Tout au 50 mm en noir et blanc, effets interdits, vision pure, classique – moderne quoi!» Il y a le monde, oui, peut-être, gisant là comme un pantin effondré, et le monde selon William Klein, Robert Frank, Walker Evans, Pablo Picasso, Jean Siméon Chardin, Giorgio Morandi, et Le Bernin, Borromini, Mimar Sinan. Il nous…

La nuit remue, par Anton Delsol, photographe

Une femme pleure, son visage est ravagé par les larmes qui sont comme des coulées d’acide. Une femme sourit du plus profond de son être. Ce qui s’exprime ici est-il de souffrance ou de jouissance ? Les deux peut-être, sûrement. Poursuivant ses recherches sur les différents états du corps féminin, Anton Delsol explore sa relation…

Le Rire de De Kooning, par Jean-Hugues Larché, écrivain

Vous connaissez De Kooning, vite, de Philippe Sollers, publié une première fois aux éditions de La Différence en 1988. Vous connaissez Le Rire de Rome, livre d’entretiens trop peu lu du même joyau avec Frans De Haes datant de 1992 (Gallimard, L’Infini). Ne manquez surtout pas aux éditions Olympique* (Bordeaux), le premier ouvrage de Jean-Hugues…

Une romance russe sans parole, par Olivier Marchesi, photographe

« Un rêve, c’est moins / Qu’un pli de dix grammes. » (Marina Tsvetaieva) Ce n’est pas un pays, c’est une buée. Ce n’est pas une abstraction, c’est une densité géniale et tourmentée. Voici la Russie, terre d’impossible où l’alcool et la nostalgie sont les adjuvants naturels de la foi et de la folie. Pour…

Immortelle est la beauté, une journée avec Philippe Sollers

« L’avantage d’être l’ami d’une musicienne, c’est un afflux d’intervalles dans les relations. » Je reçois beaucoup de livres, que j’écarte parfois, de plus en plus souvent, très vite. Trop de formalisme, trop de complaisance dans la noirceur, trop d’ego, trop de confusions, trop de bavardages, trop peu de pensée. Il me faut de la liberté, de…

L’amour vu par un chat, par Joseph Charroy, photographe

Photographe, éditeur (éditions Primitive), amoureux (de Florence Cats), Joseph Charroy aime les petits livres rares et furtifs, conçus comme des gestes poétiques radicaux. Noirs & blancs poussés à l’extrême, grains des images, compositions d’atome de lumière montrant la délicatesse et le feu des corps ensemble, la vie brute, oisive, inentamée, les secrets partagés entre initiés…

Le plaisir de la photofiction, par Eric Marty, romancier

Pour l’essayiste, universitaire et romancier Eric Marty, la photographie joue le rôle d’un déclencheur fictionnel, ainsi l’œuvre d’espaces, de roches et de mystères de Jean-Jacques Gonzales, artiste fasciné par la dimension primitive d’une écriture de lumière révélant tout un monde d’empreintes, de traces, de signes minéraux. En préambule de son récit, L’invasion du désert (dix…

Le conte fantastique des invisibles, par Laura Pannack et Mélanie Wenger, photographes

Depuis 1995, la filiale française de la banque britannique HSBC décerne un prix à deux photographes professionnels émergents en leur offrant une première monographie d’éditeur (éditions Actes Sud), et une exposition itinérante, soit une visibilité très précieuse, HSBC France acquérant en outre six œuvres par lauréat pour son fonds photographique propre. Après Christian Vium et…

Histoire d’Esther, par Anton Delsol, photographe

Il m’importe que L’Intervalle soit un espace de désir, pour moi, pour les lecteurs, et que l’érotisme – sens large allant du détail du blason à la crudité pornographique, quelquefois – y trouve naturellement sa place, par les mots et les images. A Bordeaux, où la majesté des édifices peut abriter d’enviables rencontres, une jeune…

Accéder à la source de l’imaginaire, par le photographe Anton Delsol

Très apprécié sur les réseaux sociaux, le photographe Anton Delsol aime brouiller les pistes, varier les esthétiques, et imaginer des univers fictionnels, où les femmes – ce sont toujours des modèles non-professionnelles – sont tout à la fois proies fascinantes, papillons de nuits, et maîtresses d’un jeu où leur Pygmalion ne craint pas d’être déstabilisé….

Eloge de l’amitié, par Anne Wiazemsky

Le charme discret du dernier livre d’Anne Wiazemsky, Un saint homme, provient de sa relative désuétude : un air d’années cinquante assumé, et un goût des jupes plissées se moquant bien du siècle peroxydé de Donald Trump. Petite-fille de François Mauriac, jeune femme dont la bonne éducation n’aura pas éteint le tempérament fondamentalement rebelle, Anne Wiazemsky…

La France suffoque, par Philippe Sollers

« La pensée de la véritable Histoire ne paraîtra qu’aux peu nombreux. » (Heidegger) Depuis des années, chaque semaine, Philippe Sollers et le journaliste voltairien Franck Nouchi (Le Monde) se rencontrent pour discuter de l’actualité et de la littérature. Chacun apprend de l’autre, car chacun aime apprendre et s’informer, dans le désir de découvrir l’envers des cartes,…