Défendre la photographie, par la revue Like

Bernard Plossu © Thierry Valletoux Sur les centaines d’ouvrages photographiques paraissant chaque année en France – un millier peut-être avec l’autoédition -, quels sont ceux qui véritablement nous font vibrer, changent notre vie, et que nous emporterions sur une île déserte ? Dans son deuxième numéro – magnifique travail -, la revue Like se propose, en interrogeant…

Voyage dans la délicatesse, par Israel Ariño, photographe

Un jour, le 11 mars 2011, le Japon a failli disparaître, la région de Fukushima étant dévastée par un tsunami endommageant ses centrales nucléaires. Un jour, ailleurs, en Angleterre, aux Etats-Unis, en France, le beau pays de notre enfance sera peut-être évacué, contaminé pour des centaines d’années. En attendant, il y a le soin que…

Les poteaux électriques du photographe Bernard Plossu

D’abord, on ne sait pas, on ne voit pas, puis, soudain, c’est merveilleux, c’est une totalité, un monde. Ce sont des images, des miniatures, des vignettes, que structure la présence de poteaux électriques. Les oiseaux les aiment beaucoup, les êtres humains ne les voient plus. Dans un petit ouvrage et une exposition éponyme à La…

Lieux de sexualité entre hommes, par la photographe Amélie Landry

Les hommes qui draguent sont très souvent de vrais géographes, connaissant intimement les moindres recoins des territoires où abriter leurs amours éphémères. Tels des orants tournant inlassablement dans le cloître d’un monastère, ils savent entrevoir la merveille dans le désert. Stratégie d’approche, leur circumambulation est façon de touiller la terre pour qu’en surgisse la faveur….

Marcher le paysage, par Bernard Plossu, photographe errant

Centre photographique de Clermont-Ferrand, l’Hôtel Fonfreyde, beau bâtiment historique situé en centre ville, expose actuellement le travail de Bernard Plossu sur l’Ouest américain et le Massif central, mais aussi des oeuvres plus anciennes, notamment le matriciel Le voyage mexicain. Xavier Cannone, directeur de l’important Musée de la photographie de Charleroi, en est le commissaire. Quand et…

Du village comme mise en scène, par le photographe Pascal Grimaud

Le temps présent, de Pascal Grimaud, est un travail troublant sur un territoire situé entre quelques communes des Bouches-du-Rhône. Y sourd une inquiétante étrangeté, entre reconnaissance évidente du pays de l’enfance, et falsification des apparences. Le village peut aussi être un artefact, quand on y fantasme un lieu d’authenticité, une sorte de doublure où les…