De la photographie comme archéologie de soi, par Christine Delory-Momberger

Christine Delory-Momberger est chercheuse, essayiste (Le geste d’Agata, André Frère Editions, 2016), et auteure d’un travail photographique sur l’exil des plus singuliers. Abordant l’image comme trace d’une origine à fouiller, dépecer, mais aussi laisser advenir, comme si la mémoire était à déplier à partir de points de détails fuyants, comme si tout échappait toujours, et…

Chemins de nuit et de lumière, par Jehsong Baak, photographe

  Que se passe-t-il pour qu’un photographe tel que Jehsong Baak, dont on perçoit immédiatement la puissance visuelle et la radicalité de la quête intime, ne soit pas plus souvent exposé, édité, cité, alors que tant de travaux mineurs occupent les cimaises et les esprits ? Paris Photo l’a célébré en 2011, parfait, mais depuis…

Tunisie, seuls ensemble, par Kamel Moussa, photographe

Rester ou partir. Continuer la révolution ici ou là-bas. Trahir ou être fidèle. S’obstiner à l’étranger ou revenir au pays. En Tunisie, en 2011, un espoir est né, celui d’une société émancipée, égalitaire, plus juste. Mais le temps des désillusions, des petits trafics de survie et des grandes solitudes, est vite réapparu. Kamel Moussa, photographe…

Sans se cacher, une mémoire familiale, par Léa Veinstein, écrivain

« Je n’écris pas un livre tombeau, ni même l’histoire d’un arrière-grand-père que je n’ai pas eu – mais l’histoire de la découverte d’un prénom. » Premier livre de Léa Veinstein, Isaac est un livre de réappropriation d’une histoire familiale occultée correspondant à un impensé : comment son arrière-grand-père rabbin a-t-il pu continuer à exercer…

Andreï Tarkovski, un champ d’énergie, par Anne Immelé, photographe

Invitée à la Fondation Fernet-Branca (Alsace) à créer les conditions d’un dialogue avec les films d’Andreï Tarkovski, la photograhe Anne Immelé a choisi d’exposer, aux côtés du sculpteur Pierre-Yves Freund et du plasticien Dove Allouche, des œuvres dont le champ d’énergie est en résonance profonde avec les questionnements métaphysiques du grand cinéaste russe, notamment sur…

Une famille palestinienne de la diaspora,  par Taysir Batniji, photographe

« De retour en France après mes voyages aux Etats-Unis, j’ai eu le sentiment qu’il fallait que je me tourne vers Gaza, où tout avait commencé. Je voulais voir ce qui restait de nos souvenirs, les souvenirs de mes cousins, mais aussi les miens. Dresser une sorte d’état des lieux. » Dans le cadre du programme Immersion,…

Grande-Bretagne, un petit pan de briques roses,  par Géraldine Lay, photographe

Chacun se souvient peut-être du film d’Alfred Hitchcock North by northwest (1959), La Mort aux trousses. Cary Grant y joue le rôle d’un publicitaire new-yorkais, Roger Thornhill, pris par erreur par des malfaiteurs pour l’espion George Kaplan. Le réalisateur britannique s’amuse des identités, jusqu’au vertige. Qui est qui ? Sur le vaste plateau de cinéma que…

Un hiver en Galilée, la vérité du grand repli, par Didier Ben Loulou

« Plus une chose est innocente comme le pain et l’eau plus elle me paraît lumineuse. » Il fait épouvantablement chaud, les plages sont bondées, Dieu semble s’être retiré de la création. Et si vous alliez passer dans quelques mois, maintenant, c’est un livre de Didier Ben Loulou chez Arnaud Bizalion Editeur, Un hiver en Galilée ? On…

We are imperfection, par Duke Ellington, et JM Ramirez-Suassi, photographe

De One eyed Ulysses, de JM Ramirez-Suassi, le lecteur ne saura que ceci : « The photographes of this voyage from the outskirts to the center of the city were made, with few exceptions, in Madrid between 2013 ans 2017. » Se présentant sans aucun autre texte, ce livre superbe, étonnant – en couverture quatre fenêtres percées dans…

La peinture métaphysique de Djamel Tatah

Les peintures de Djamel Tatah sont immédiatement reconnaissables : des personnages mélancoliques, songeurs ou soucieux, isolés sur des aplats de couleurs, des migrants stoïques étonnamment présents malgré leur allure de silhouettes découpées. Il y a en eux une insondable solitude, mais aussi toute la trame des drames contemporains – les millions de déplacés, de déportés, que…

La revanche des ânes, par Adel Abdessemed et Hélène Cixous

« Adel est né comme moi d’un pays d’où la pitié pour l’âne avait été bannie. » Il est très rare d’avoir la sensation d’être le contemporain d’un génie littéraire. Inventeur d’une langue-monde, sauvage, radicale, Hélène Cixous a fait du français une terre étrange, presque étrangère, entée sur l’inconscient, surtout de puissance magique, capable de rétablir, depuis…