Habiter Annaba, par Marie-Noëlle Boutin, photographe

© Marie-Noëlle Boutin Quatrième ville d’Algérie, l’antique Hippone, d’où rayonna la pensée de l’évêque Saint Augustin, Annaba est depuis 2014 un livre éponyme de Marie-Noëlle Boutin, publié en Belgique chez ARP2 Editions. Je ne découvre qu’aujourd’hui cet ouvrage de grande beauté, et décide de le faire entrer sans tarder davantage dans la collection de L’Intervalle….

A la recherche du temps perdu, cahiers de jeunesse, par Marcel Proust, écrivain

Dans les désastres en cours, quelle joie de lire des phrases aussi belles, aussi limpides, aussi intelligemment sensibles, que celles de Marcel Proust. On connaissait leur existence, mais on ne les avait pas lus. Il s’agit des « soixante-quinze feuillets » écrits en 1908, retrouvés au domicile de Bernard de Fallois qui les avait reçus de Suzy…

Un sens aigu de la justice, 40 figures contre le nazisme, par Sylvie Baussier

C’est un petit livre formidable que l’Education nationale serait bien inspirée d’offrir à tous les collégiens, de 3eme par exemple. Un livre perpétuant la mémoire de celles et ceux qui, en France, en Europe, se sont battus contre le nazisme. Des destins individuels, des engagements, des valeurs. Résistance, 40 figures contre le nazisme présente quarante…

Anastasiia, mon bel amour, ma déchirure, par Christian van der Kooy, photographe

© Christian van der Kooy / The Eriskay Connexion Anastasiia, du photographe hollandais Christian van der Kooy, est un livre éminemment touchant, d’une douce et déchirante mélancolie. Il narre en un double régime d’images – des captures d’écran lors de conversations ayant lieu par Skype, et des photographies documentaires prises entre 2009 et 2016 –…

For ever young, par Martin Rosengren, photographe

© Martin Rosengren / Journal Dans la défiguration et le désastre nous tenant désormais lieu de monde, il nous faut des visages, des vérités de peau, des bouches à embrasser sans discrimination. Il nous faut des bars, des clubs, des rues densément peuplées. Nous nous frôlons, nous sommes des étrangers, nous jouons des rôles, mais,…

Des hommes, une petite fille, l’exil, par Romain Laurendeau, photographe

Les portraits de Taswira, livre de Romain Laurendeau publié chez Photopaper, sont remarquables. Des visages très noirs légèrement éclairés sur un fond noir. Des hommes de tous âges, et une petite fille. Des pupilles qui brillent, indiquent la vie, dans des visages immobiles, graves, de dimension tragique. En swahili, langue véhiculaire en Ouganda, au Rwanda,…

Eloge du corps vivant, par Bernard Andrieu, philosophe (2)

Philosophe et professeur de Staps à l’université Paris-Descartes/Université de Paris, Bernard Andrieu élabore une pensée parmi les plus stimulantes qui soient, proposant une réflexion d’ampleur sur le lien entre le corps vivant et la conscience que peut en avoir le corps vécu. Le chercheur appelle ainsi émersiologie l’éveil du corps vécu par l’intelligence du corps…

Pascale Ogier, un cristal de Bohème, par sa demi-sœur Emeraude Nicolas

Fille de l’actrice Bulle Ogier et du musicien Gilles Nicolas, Pascale Ogier fut le très beau visage des Nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer (1984), et une présence mélancolique de l’underground artistique des années 1980, fréquentant aussi bien les blousons noirs que Jim Jarmusch, Jacno que Jacques Rivette et ses fantômes, Alain Pacadis que…

Le prix de l’écriture, par Pierre Bergounioux et Jean-Paul Michel

« On est désormais deux grands garçons qui n’ont plus rien à foutre du plus-que-parfait du subjonctif. » Dans ses journaux intitulés Carnets de notes (trente-cinq années disponibles chez Verdier en quatre gros volumes), dans ses essais (Le style comme expérience, L’Olivier, 2013), dans ses entretiens (Où est le passé, avec Michel Gribinski, L’Olivier, 2007), Pierre Bergounioux…

Jeunesse de September Books, maison d’édition fondée par Pauline Hisbacq et François Santerre

Pensé dans la continuité de Sept éditions, September books, fondé par un couple de photographes, Pauline Hisbacq et François Santerre, est une structure éditoriale dédiée au livre de photographie de qualité (choix esthétiques/graphisme) dans une approche économique tentant de rapprocher le beau livre d’art du fanzine et de la culture alternative. Avec beaucoup de liberté,…

Romy Alizée, la liberté du féminisme post-porn

« Je remercie les belles personnes qui figurent sur mes images : Stan, Joséphine, Oriane, Augustin, Vivian, Cholena, Christophe, Aina, Laure-Anne, Marthe, Yoli, Kimberley, Hélène, Kaou, Gaëlle, Rebecca, Charlotte, Laure, Marie, Mila, Adeline, Alain, Elisa. » « Merci à Vivian Allard, pour les bisous, les fessées et l’écoute, Gonzolo Melendez Oyarzabal pour sa patience et surtout, merci à Emilie…