Les années pompes funèbres, par François Durif, écrivain

Untitel, Donald Judd, Marfa, Texas, 1984 « Pour quoi êtes-vous ici ? » (Robert Filliou) Vide sanitaire, de François Durif,est un livre de plis, de ballottements dans les forces contraires, de déplacements intimes, et de dialogue fin entre les vivants et les morts. « Mon récit risque d’être morcelé, je vous préviens – dans ma tête, un rond-point/ Ne…

Tirer les freins d’urgence, pour un écosocialisme, par la revue de(s)générations, et Marine Lanier, photographe

©Marine Lanier « Il nous manque aujourd’hui un manifeste, « une proposition communiste qui donnerait à une mobilisation générale l’appui de figures et de réalisations concrètes », comme l’ont fait Marx et Engels en 1848. Sortir du capitalisme ne veut pas dire ne plus produire ou ne plus travailler, ni faire disparaître la violence et la domination. Les…

Cheminant en estranges terres, par Claude Favre, poétesse, performeuse

« N’imagine, les disparus, errants, perdus, les poursuivis, les contrôlés, aimant, les ombres et les enfants de Deligny. Ceux du bord, boue de l’eau. Les vagabonds, aimant. Déserteurs de clans. Fouteurs de vie en l’air. Qui s’arrachent. Arrachent. A tout bout de champ. Rayés de la carte. Mais les vrais noms ne sont pas sur les cartes….

Lagrasse, histoire mondiale, par Mathieu Riboulet et Patrick Boucheron, écrivains

« La ribouletologie, écrit Patrick Boucheron, est une science récente mais exigeante. Je ne vais pas me faire l’exégète de son œuvre (disons que « je ne ferai pas cela tous les jours »), mais je crois qu’elle est traversée par l’idée que ces déplacements sont des sillons anciens – des cicatrices, en fait – creusés par l’histoire,…

D’une écriture ivre, et brûlante, de l’histoire, par Patrick Boucheron et François Hartog

Contre le présentisme et la tradition devenue mortifère – lorsqu’elle n’est pas réinventée -, les historiens Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, et François Hartog, directeur d’études à l’EHESS, ont répondu à l’appel du festival « L’histoire à venir » (Toulouse, mai 2017), en deux conférences passionnantes reprises par les éditions Anacharsis. Comment écrit-on l’histoire ? Qu’attendre…

Brother Foucault, par Philippe Artières, historien mythographe

©Philippe Artières A force d’admirer, à force d’étudier, à force de s’approcher de l’objet de sa recherche, devient-on l’autre ? De façon magistrale, l’historien des idées Philippe Artières pose la question en une vingtaine de photographies, publiées à Cherbourg par le centre d’art Le Point du Jour, à propos de Michel Foucault, qu’il n’a cessé de…

Les signes d’un pays, par Cyrielle Lévêque, photographe

© Cyrielle Lévêque La Conserverie, à Metz, est un lieu d’archives dites de famille créé en 2008. Outre la gestion d’un fonds iconographique en expansion, cette structure associative se consacrant à la photographie vernaculaire est un lieu d’exposition, une maison d’édition, un centre de ressources et une librairie. Fruit d’une résidence photographique et de collectes…

Nous, dans les geôles des datas, par Riccardo Dogana, photographe

© Riccardo Dogana Panopticon est le premier livre du photographe italien Riccardo Dogana. Le panoptique, théorisé par Michel Foucault dans Surveiller et punir (1975), est un dispositif carcéral imaginé par le philosophe utilitariste Jeremy Bentham et son frère Samuel Bentham à la fin du XVIIIe siècle, dont l’objectif est de permettre à un seul gardien…