Sleep soundly my child, all is under control, par Charlotte Lybeer, photographe

Née en 1981 en Belgique, Charlotte Lybeer a étudié la photographie à l’Académie des Beaux-Arts de Gand et à l’Institut des Beaux-Arts d’Anvers. Sa cinquième monographie, Linus’ Blanket, s’intéresse à la culture de la peur dans une société prise de fièvre obsidionale. Jusqu’où ira le besoin de protection et la démence de la prévention tous…

La photographie, un chant orphique, par Alain Willaume

Il faut imaginer Alain Willaume, enfant, plongé dans la lecture d’un atlas grand ouvert, comme on parcourt d’abord le monde en rêveries et sensations colorées, avant de se frotter physiquement à sa géographie. Photographe de l’inquiétude d’être au monde, Alain Willaume est aussi paradoxalement celui de la dissolution de l’ego dans le paysage, le visage…

Photographier l’intime, par Arno Brignon, artiste de nécessité

J’ai découvert l’oeuvre d’Arno Brignon, membre de l’agence Signatures, à l’occasion de son travail photographique effectué dans le Couserans en Ariège, dont rend compte le livre Based on a true story (Photopaper, 2017), chroniqué ici même (Eloge du Couserans). J’ai souhaité lui demander de présenter quelques images de Joséphine, une très belle et très émouvante…

La possibilité du mal, par Christophe Honoré, cinéaste, écrivain

On ne sait jamais de quel côté, ni sous quelle forme, viendra le mal. Les artistes sont en cela exposés qu’ils travaillent à leur propre mis à nu, ainsi qu’au dévoilement des grands et petits secrets formant toute l’armature de l’édifice social. Un matin, Christophe Honoré, cinéaste, écrivain, trouve punaisé sur la porte d’entrée de…

D’un usage raisonné des vaccins, par Lise Barnéoud

  En France, les pouvoirs publics ont la fâcheuse tendance à infantiliser, voire criminaliser, les parents rétifs aux vaccins. Les messages incantatoires du Ministère de la Santé n’y font rien, la défiance envers la vaccination semble très ancrée dans notre pays. Loin des postures militantes propices aux polémiques grotesques, un livre vient enfin clarifier le…

Qui vive ? stratégie du désenvoûtement, par la revue Possession Immédiate

Au commencement était Edwarda, revue de littérature et d’érotisme fondée par John Jefferson Selve et Sam Guelimi, rassemblant une petite communauté d’écrivains et photographes pratiquant leur art comme on entre en cérémonie. Désireux de poursuivre et d’infléchir cette aventure éditoriale dédiée à l’esthétisation de chaque instant, John Jefferson Selve a créé Possession Immédiate, dont le…