Nager en mer Ionienne, par Bernadette Mergaerts, photographe

flisvos (1)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

En observant des adultes de différents âges, parfois retraités, nageant par tout temps dans la mer Ionienne, l’artiste belge Bernadette Mergaerts a décidé de leur dédier son nouveau livre, très tactile, Flisvos, publié par The Eriskay Connection, à Breda, au Pays-Bas.

Signifant en grec « le son subtil d’une petite vague frappant doucement le rivage », Flisvos désigne aussi pour l’auteure le littoral de la capitale de Corfou où se situe sa série photographique.

flisvos (2)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

En rencontrant des nageurs, au cours de ses nombreux séjours dans cette île proche de la fameuse Ithaque, Bernadette Mergaerts s’est interrogée sur leurs préoccupations concernant notamment le lien entre l’être humain et la nature, la pollution, mais aussi la crise économique touchant leur pays.

Loin d’être un strict reportage, le travail de la photographe est avant tout poétique, et de grande sensualité.

Il importe ici moins de documenter que de faire ressentir, par la profondeur et transparence des bleus et des verts, la substance d’un endroit marqué par les mythes et les récits de création.

flisvos (3)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Il fait chaud, la mer est d’une légèreté bleutée magnifique, tout invite à la paix.

Les lumières sont renoiriennes, édéniques, salvatrices.

Les cactus semblent les gardiens d’un temple liquide, la mer qui s’agite rappelle qu’elle peut s’insurger contre les instincts propriétaires et l’orgueil déplacé des petits d’hommes.

flisvos (4)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Bernadette Mergaerts photographie des silences, des étendues de grand calme, une immensité de beauté où çà et là apparaissent quelques nageurs.

Des pontons, des échelles, des rochers d’où plonger.

La mer dialogue avec les végétaux, tige de bambou, mousses, herbes ligneuses.

flisvos (5)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Il y a vraisemblablement en ces lieux une harmonie rare, un accord entre l’ensemble des éléments naturels, et pourtant des signes montrent les ravages de l’activité humaine, des amoncellements de bouchons en plastique, des déchets de toutes sortes.

Des paysannes arrachent des mauvaises herbes, mais qui ôtera de la mer tout ce que l’inconscience industrielle rejette de matériaux toxiques ?

Un temple aux colonnes ioniques, un phare, une bouée, des vestiges encore solides de fortification – Ah Lépante, les Turcs, la barbaresque -, pas de doute, nous sommes bien en Grèce.

flisvos (7)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

On s’apprête à nager, on se rince, il y a du bois flotté échoué sur les rives.

Un chien jouant avec un ananas, un lapin tenu en laisse, toute une faune.

Que pense le prêtre orthodoxe de tant de chair nue livrée au plaisir des eaux ?

flisvos (8)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Mais, attention, gare aux clichés, Corfou, c’est aussi les pluies de grêlons, la neige, le hurlement des tempêtes.

C’est bientôt le jour de l’an, les courageux sont prêts à affronter la mer.

Flisvos pourrait être un livre de sociologie, mais, mieux encore, c’est un condensé de vie aquatique invitant à sortir de notre torpeur, et à vivre loin du fureurs tristes de l’Histoire.

flisvos

Bernadette Mergaerts, Flisvos, text Bernadette Mergaerts, design Rob van Hoesel, The Eriskay Connection, 2021, 128 pages

Se procurer Flisvos

flisvos (9)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Bernadette Mergaerts – site

flisvos (6)

©Bernadette Mergaerts / The Eriskay Connection

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s