L’œil andalou, le médecin, le dévot, et l’ange de l’Histoire, par Thibault Tourmente, artiste visuel

Couverture

©Thibault Tourmente & BATT Coop

C’est un kaléidoscope sauvage, un panorama benjaminien à l’heure de la dernière extinction de masse des espèces, une plongée en apnée longue dans le capharnaüm des images du monde.

Osiris est démembré, pulvérisé, atomisé, il faut peut-être la force de l’art pour tenter d’en recoller les morceaux sans le transformer en nouveau Golem.

Inventaire déraisonné de Thibault Tourmente – qu’éditent sans même en faire mention les fous furieux de BATT Coop – est un chaosmos.

L’art, le ravage, la science, les dieux, le mal, l’effort de civilisation en forment la structure.

L’ensemble est un livre en nuances de gris, à la façon d’un fanzine volumineux sur papier recyclé, regroupant sur chaque double page plus d’une dizaine d’images de natures très différentes.

Inventaire déraisonné Oct 2021- 2

©Thibault Tourmente & BATT Coop

Bien mieux qu’une coupe à la punk dans le fouillis d’Instagram, puisqu’ici tout est pensé, jusqu’à la possibilité de laisser advenir les hasards, le livre de Thibault Tourmente agence des images banales – mais il n’y a pas de mauvaise herbe – et fascinantes, choquantes et drôles, terribles et superbes.

On pense bien sûr à L’Atlas mnémosyne de l’historien de l’art allemand Aby Warburg composé de planches illustratives thématiques, mais ici mixées de façon à la fois anarchique et savante.

Nous ne sommes plus au temps de l’ordonnancement universitaire, mais à celui de la dissémination radicale.

On peut observer cependant une récurrence des obsessions de l’auteur, entre figuration et défiguration, incessantes (re)naissances et désir de mort, création et catastrophe, persistance du mystère d’être au monde et tentatives de compréhension.

Inventaire déraisonné Oct 2021- 3

©Thibault Tourmente & BATT Coop

Protagoras, dites-nous, le mal est-il la mesure de toute chose ?

L’humain est calibré, prêt à être avalé, digéré, évacué.

Les yeux sont exorbités, comment ne pas devenir fou ? D’ailleurs, les bâtiments asilaires n’attendent que vous.

Les montagnes de cadavres des camps de la mort nazis annoncent l’à-venir : équarrissage pour tous.

Tout s’enchaîne, se multiplie, se reproduit.

L’aura n’est plus ? L’aura est autre, dans la dispersion, dans les continents à la dérive des images uniques, sublimes et sans qualité.

Inventaire déraisonné Oct 2021- 4

©Thibault Tourmente & BATT Coop

Inventaire déraisonné est un vaste reliquaire, un memento mori à la dimension de la planète Terre, des astres et des mondes imaginaires.

Le montage est godardien (dernière période), fait de correspondances de formes, de thèmes, d’angles de vue, de lumières, d’ombres, de coupures nettes, en 2427 images.

Que voit-on vraiment ? Que perçoit le cerveau ? Et ce tigre, là, marchant dans la jungle alors que des spéléologues sous-marins découvrent encore des poteries phéniciennes, qu’en penser ?

Les temps se mêlent, il n’y a pas de temps, mais une continuité de fantasmes et de visions.

 On tue, on chante, on sculpte, on torture, on tague, on tranche, on s’aime, on se cadavérise.

Nous capturons des images, mais ce sont elles qui nous capturent.

Nous nous piquons de science et la science nous pique, comme un scorpion.

Trois Grâces callipyges se donnent la main, un médecin ausculte notre poitrine, un sarcophage est ouvert.

L’ange de l’Histoire regarde en arrière les ruines du progrès qui le pousse en avant, l’humanité sera bientôt un rêve de lémurien, il restera peut-être quelques livres gnostiques dans des grottes du désert de Judée.  

Inventaire déraisonné, dont chaque double-page mériterait une longue exégèse, serait-il un exorcisme ? L’hypothèse est posée.

Inventaire déraisonné Oct 2021- 5

Thibault Tourmente, Inventaire déraisonné, BAAT Coop, 2021, 420 pages

Thibault Tourmente – BATT Coop

Lancement et signature du livre samedi 30 octobre à partir de 17h30 à la Galerie P38 (Paris)

Dans le cadre de Paris Photo : samedi 13 novembre à partir de 16h, signature à la librairie du Bal ; dimanche 14 novembre à partir de 14h à Polycopies et à partir de 18h à la librairie BATT Coop

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s